Catégories
Manifestations

Dimanche 3 avril, Berd’huis : participation des Amis du Perche au 12e salon du livre de Berd’huis

Dimanche 3 avril, Berd'huis :
participation des Amis du Perche de l'Orne
au 12e salon du livre

Le dimanche 3 mars 2022, les Amis du Perche de l’Orne étaient présents à Berd’huis, au 12e salon du livre, organisé par la municipalité et l’association culturelle de Berd’huis.
Sur notre stand, les visiteurs ont pu découvrir les différents numéros des Cahiers Percherons et de Pays du Perche, ainsi que les différents livres publiés par la Fédération des Amis du Perche. Aussi, François Bourdin (10h-12h) et Michel Ganivet ont dédicacé leurs ouvrages.

Michel Ganivet, l'un des invités d'honneur

Se déclarant «journaliste de l’Histoire», Michel Ganivet est l’auteur de nombreux articles dans les Cahiers Percherons et d’ouvrages, portant sur le quotidien de la population percheronne faisant et vivant l’histoire, publiés à titre d’auteur et aux Amis du Perche : Le Cinquantième Jour1944 la Libération du PercheEpopée en Nouvelle-FranceLe Grand Retour

Aussi, avant le confinement, il est l’auteur d’un roman « Une mélodie qui n’en finit jamais » (Librinova), qui a reçu le 1er prix Normand 2022 du Lions Club.

En 2017, au salon de Berd'huis, Michel Ganivet échangeant avec les amoureux de la littérature.
En 2017, au salon de Berd'huis, Michel Ganivet échangeant avec les amoureux de la littérature.

François Bourdin, le romancier

L’intérêt que nous trouvons au nouveau roman de François Bourdin ne tient pas seulement au pittoresque et aux vives couleurs de la Renaissance que ses héros nous offrent au cours de leurs aventures échevelées, il plonge ses racines au plus profond de notre être.
Nous nous sentons étrangement concernés par ce temps.
La liberté des mœurs, la froide cruauté et la violence aveugle sont aujourd’hui de même actualité qu’à l’époque de la reine Margot et le miroir que nous tendons vers eux nous renvoie à notre image.
La psychologie tranchée du Percheron Jacques de Robethon, qui fut le médecin et le conseiller intime de cette reine flamboyante, permet une réflexion philosophique sur une époque qui vit la naissance d’une affirmation renouvelée de l’homme et des valeurs humaines.
Esprit d’une grande curiosité, l’auteur se passionne à la fois pour la littérature, les arts et l’histoire. Médecin de campagne, on le connaît aussi comme chanteur, organisateur de festivals, président d’associations, compétiteur de bridge… On lui doit plusieurs nouvelles sur la chanson française, un recueil de poésies, les synopsis de plusieurs spectacles et trois romans historiques qui ont déjà illustré l’histoire du Perche :
– Rotrou le Magnifique, La Blanche-Nef,
– Un gentilhomme percheron espion du roi de France ou la folle aventure de Monsieur de Robethon,
– Geoffroy de Beaumont ou la tentation du Graal,
parus aux éditions des Amis du Perche.
François Bourdin lors du salon du livre de Berd'huis, au printemps 2016

Il sera présent dimanche matin, de 10h00 à 12h00.

page créée le 27 mars 2022, mise à jour le 3 avril.

Catégories
Manifestations

Samedi 18 et dimanche 19 décembre : les Amis du Perche de l’Orne présents au marché de Noël du Pin-la-Garenne

Samedi 18 - Dimanche 19 décembre 2021 :
Participation des Amis du Perche de l'Orne
au marché de Noël du Pin-la-Garenne

Les Marchés de Noël sont l’occasion de trouver les présents à offrir à nos proches pendant les fêtes de fin d’année. Comme les années précédentes, les Amis du Perche de l’Orne seront présents au marché du Pin-la-Garenne.

Les bénévoles pourront vous conseiller sur des ouvrages (Cahiers Percherons, Pays du Perche, livres), édités par la Fédération des Amis du Perche. Aussi, ils vous dévoileront les activités réalisées par l’association ornaise, forte de 439 adhérents.

Salon du livre du Perche, Soligny (4 décembre 2021)
Salon du livre du Perche, Soligny (4 décembre 2021)

Michel Ganivet en dédicace le dimanche

Se déclarant «journaliste de l’Histoire», Michel Ganivet est l’auteur de nombreux articles dans les Cahiers Percherons et d’ouvrages, portant sur le quotidien de la population percheronne faisant et vivant l’histoire, publiés à titre d’auteur et aux Amis du Perche : Le Cinquantième Jour, 1944 la Libération du Perche, Epopée en Nouvelle-France, Le Grand Retour

Aussi, avant le confinement, il est l’auteur d’un roman « Une mélodie qui n’en finit jamais » (Librinova).

Michel Ganivet à la fête des livres de la Ferté-Vidame (septembre 2021)
Michel Ganivet à la fête des livres de la Ferté-Vidame (septembre 2021)

Page créée le 5 décembre 2021.

Catégories
Manifestations

Samedi 11 – Dimanche 12 décembre 2021, Bellême : les Amis du Perche de l’Orne présents au marché de Noël

Samedi 11 - dimanche 12 décembre 2021 :
Les Amis du Perche de l'Orne présents au
marché de Noël de Bellême

Les Marchés de Noël sont l’occasion de trouver les présents à offrir à nos proches pendant les fêtes de fin d’année. Comme les années précédentes, les Amis du Perche de l’Orne seront présents au marché de Bellême.

Les bénévoles pourront vous conseiller sur des ouvrages (Cahiers Percherons, Pays du Perche, livres), édités par la Fédération des Amis du Perche. Aussi, ils vous dévoileront les activités réalisées par l’association ornaise, forte de 439 adhérents.

Les Amis du Perche au marché de Bellême, décembre 2015
Les Amis du Perche au marché de Bellême, décembre 2015

Michel Ganivet en dédicace

Se déclarant «journaliste de l’Histoire», Michel Ganivet est l’auteur de nombreux articles dans les Cahiers Percherons et d’ouvrages, portant sur le quotidien de la population percheronne faisant et vivant l’histoire, publiés à titre d’auteur et aux Amis du Perche : Le Cinquantième Jour, 1944 la Libération du Perche, Epopée en Nouvelle-France, Le Grand Retour

Aussi, avant le confinement, il est l’auteur d’un roman « Une mélodie qui n’en finit jamais » (Librinova).

Michel Ganivet à la fête des livres de la Ferté-Vidame (septembre 2021)

Page créée le 4 décembre 2021, mise à jour le 12 décembre.

Catégories
Manifestations

Dimanche 5 septembre 2021, La Ferté-Vidame : la Fête des livres

Dimanche 5 septembre 2021, La Ferté-Vidame : la Fête des livres

Le dimanche 5 septembre 2021, les Amis du Perche d’Eure-et-Loir seront présents à la Fête des livres de la Ferté-Vidame. Michel Ganivet y dédicacera ses ouvrages, notamment ceux publiés parmi les Amis du Perche.

Michel Ganivet et Michèle Sortais lors du salon du livre de Thiron-Gardais, le 14 juillet 2021 (crédit :blog facebook de Michel Ganivet)
Michel Ganivet et Michèle Sortais lors du salon du livre de Thiron-Gardais, le 14 juillet 2021 (crédit :blog Facebook de Michel Ganivet)

Pour aller plus loin

Site internet de la Fête des Livres et du Prix Saint-Simon, cliquez ici.

Affiche de la Fête des livres, édition 2021, la Ferté-Vidame

Quelques livres publiés par les Amis du Perche

Page créée le 23 août 2021.

Catégories
Comité scientifique Le Perche de 1914 à 1918

La Première Guerre mondiale dans le Perche : les publications

La Première Guerre mondiale dans le Perche : les publications

Quasi-inexistante jusqu’en 2014, l’historiographie percheronne sur l’histoire de la Grande Guerre s’est enrichie, permettant de combler une page d’histoire. En effet, les Amis du Perche – via le comité scientifique, les comités de rédaction des Cahiers Percherons, de Pays du Perche et les associations départementales – ont favorisé la recherche historique, soutenu les publications, vulgarisé ‘apport de nouvelles connaissances, organisé des conférences.

Pour cela, les Amis du Perche ont obtenu le soutien de la mission du Centenaire de la Grande Guerre et des collectivités territoriales.

2014-2020 : 6 années de recherches scientifiques sur 1914-1918

Sous la direction de Stéphane Tison, le colloque d’octobre 2014 a pu mettre des visages sur les “morts pour la France” originaire du Perche, mais aussi des héros du quotidien (tel qu’Alexandre Gapin, le philosophe Alain ou le général Malcor. Egalement, un bilan démographique sur “la monstrueuse hécatombe d’hommes [morts trop] jeunes dans la Marne, Verdun ou le Chemin des Dames” [Philippe Siguret, Histoire du Perche] a dévoilé la contribution du Perche dans ce conflit : 5 170 poilus du Perche ornais et eurélien ont perdu la vie. 

Ce colloque a révélé “aussi des civils associés comme jamais auparavant à la conduite d’un conflit interminable” (Stéphane Tison) : gestion des hôpitaux mixtes/temporaires/complémentaires à l’arrière, en accueillant de nombreux blessés du front. Aussi, l’économie percheronne (à travers l’exploitation des forêts par les bûcherons canadiens, l’agriculture locale) a participé à l’effort de guerre.

colloque-les-amis-du-perche
Samedi 4 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, Le Carré du Perche, le temps des questions-réponses avec les intervenants (photo : Gaëtan Vaudron)
Le Cinquantième Jour, de Michel Ganivet

A travers ses travaux, Michel Ganivet s’est intéressé à la vie quotidienne de cinq villages, réalisé une micro-histoire dans la grande Histoire : Eperrais, le Pin-la-Garenne, Comblot, Muves-sur-Huisne et Corbon. En fait, il montre l’implication de la population dans la vie du pays, autour du maire (ou du 1er adjoint), du curé, parfois du secrétaire de mairie (et instituteur), dans l’accueil des blessés, l’envoie des réquisitions agricoles. Bref, comme il le montre dans Le cinquantième jour, le Perche vit la guerre.

GANIVET (Michel), Le Cinquantième jour, édition des Amis du Perche, novembre 2014, 21€ (hors frais de port).

De Paris, les Parlementaires percherons ou limitrophes – tels que Joseph Caillaux, Paul Deschanel et Maurive Viollette – tentent d’influencer le cours de la guerre, comma l’a démontré Patrick Hoguet.

Les actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent, éditions des Amis du Perche, 2017, 19€ (hors frais de port).

1914-1918, les relations entre le pouvoir politique et les militaires
Actes du colloque 2015, Nogent-le-Rotrou, sous la direction de Jean Lebrun, organisé par Patrick Hoguet.

Les publications des Amis du Perche

1°) Les causes de la Grande Guerre

# SUZANNE (Jean-François), “Le panorama de la Grande Guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 17-23.

# TISON (Stéphane), maître de conférences à l’Université du Mans, président scientifique des deux colloques 2014 et 2018, “Les origines de la Grande Guerre. Le souvenir de 1870-1871, l’esprit de revanche et l’esprit de défense”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 25-35.

2°) Les Percherons sur les différents fronts

# DUPREZ (Yves), délégué ornais du “Souvenir français”, “Les Percherons dans les premiers mois de la guerre 1914-1918”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 37-72.

Le Perche de 1914 à 1918

# GALLAIS (Monique), membre du “Souvenir Français”, “Les aviateurs ornais et euréliens dans la Grande Guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 73-92.

# RUFFRAY (abbé Robert), “Les prêtres du Perche en guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 93-106.

# GUIMOND (Catherine), présidente des Amis du Musée Alain et de Mortagne, “La guerre au quotidien d’Emile Chartier, un philosophe devenu téléphoniste  d’artillerie”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 107-132.

# LETERRE (Thierry), doyen du Centre Européen Dolibois Liami (Luxembourg), professeur de science politique à Miami University, Ohio (USA), président des Amis d’Alain, “Alain : vécu et pensée politique de la guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 133-156.

Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018

# DUPREZ (Yves), “Le chef de bataillon Dubois de Saligny” [Saint-Martin-du-Vieux-Bellême], dans Les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 5-10.

# GANIVET (Michel), “Les derniers instants du sous-lieutenant Gapin. L’étonnante histoire d’une photo retrouvée”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 3-5.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

# MALCOR (Bernard), vice-président d’honneur des Amis du Perche, “De la conduite des hommes par un général du Perche, Alfred Malcor – commandant de l’artillerie de la IVe armée du général Gouraud – à travers sa correspondance”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 157-173.

Cahiers Percherons, n°176

# LECOMTE (Jacky), “Deux Percherons fusillés pour « l’exemple » : Léon GONSARD (1889-1915) – Albert TRUTON (1885-1917)”, dans les Cahiers Percherons, n°176, 4e trim. 2008.

3°) Le conflit vu par les Hommes politiques

# HOGUET (Patrick) et LEBRUN (Jean) (sous la dir.), 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, éditions des Amis du Perche, 2017, 142 pages, 19€.

1914-1918, les relations entre le pouvoir politique et les militaires

# BOCK (Fabienne), “Le fonctionnement du Parlement dans la guerre”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 55-64.

# GUELTON (colonel Frédéric)”, Haut commandement, gouvernement et Parlement, pendant la Première Guerre mondiale”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 65-79.

# GARRIGUES (Jean), “Georges Clemenceau, du contrôle parlementaire au pouvoir combattant”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 81-101.

# HOGUET (Patrick), “Avec Paul Deschanel, l’influence des députés dans la guerre”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 103-138.

Le Perche de 1914 à 1918

# HOGUET (Patrick), ancien député d’Eure-et-Loir, “Paul Deschanel : le Parlement dans la guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 175-205.

# TISON (Stéphane), maître de conférence, à l’université du Mans, “Réflexions sur le ‘Pacifisme‘ en temps de guerre. Itinéraires croisés de Joseph Caillaux, Paul d’Estournelles de Constant, Maurice Viollette“, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 207-228.

4°) La guerre vécue à l'arrière, dans le Perche

# GANIVET (Michel), Le cinquantième jour, Amis du Perche, 2014, 324 pages, 21€.

Le Cinquantième Jour, de Michel Ganivet

# GANIVET (Michel), “La guerre vue ‘d’en bas’, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 285-293.

Le Perche de 1914 à 1918

# CAROBBI (Arnaud), professeur d’histoire-géographie, chargé de mission aux Archives départementales de la Sarthe, “Le dépôt du 103e régiment d’infanterie d’Alençon et les soldats percherons, 1914-1915″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 229-243.

# LECOMTE (Jacki), “Les formations sanitaires dans le Perche, 1914-1919″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 245-264.

# LE GOÏC (Matthieu), attaché de conservation à la Direction des archives et des biens culturels de l’Orne, “Les bûcherons canadiens dans les forêts du Perche, 1916-1919″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 265-284.

# CLEYET-MICHAUD (Rosine), “Les réfugiés de la Grande Guerre dans le Perche, une première approche”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 29-40.

4-1°) A Mortagne

# GAUTIER-DESVAUX (Elisabeth), “Mortagne dans la tourmente : l’année 1914  et le début de la Grande Guerre“, dans les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 7-28.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche
Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018

# SUZANNE (Jean-François), “La vie militaire à Mortagne au travers de la photographie”, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 11-13.

# SUZANNE (Jean-François), “La vie quotidienne à Mortagne à travers les délibérations du conseil municipal de 1913 à 1919″, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 15-44.

# LECOMTE (Jacky), “Mortagne-sur-Huisne (1915) : René Benjamin, journaliste-écrivain, secrétaire à la sous-préfecture, prix Goncourt 1915″, dans les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 43-50.

4-2°) A La Chapelle-Montligeon

# CHARPENTIER de BEAUVILLE (Philippe), “Montligeon : l’Oeuvre et le village dans la guerre”, Les Cahiers Percherons, n°221, 1er trim. 2020, pp. 37-54. 8€ (hors frais de port).

Cahiers Percherons, n°221

4-3°) L'effort de guerre à l'arrière

# KRECKE (Michel), SIMON (Jean-Luc), SUZANNE (Jean-François), avec l’aide de CHALIGNE-LEPAREUR (Florence), “Correspondance de Jules Milert avec sa femme Marie, entre le front et la gestion de la ferme de la Touche (Frétigny), en 1917”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 53-67.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

5°) Les Mémoires de la Première Guerre mondiale

Le Perche de 1914 à 1918

# DURAND (Jean-Michel), “Le Perche de 1914 à 1918. Essai de quantification“, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 295-339.

# HEUDIER (Pierre), vice-président des Amis d’Alain, “Alain, militant de la paix et engagé volontaire”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 387-395.

5-1°) La mémoire par les monuments aux morts

# BOURDIN (Gérard), professeur d’histoire-géographie en retraite, président du Pays Bas-Normand, “Les monuments aux morts du Perche ornais”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 341-375.

# LEFEVRE (Myriane), LORME (Véronique), NEVEU (Yohan), “Soldats bellêmois dans Grande Guerre, étude des monuments aux morts du secteur de Bellême“, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 69-81.

Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018
Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

# COSTIL (Guy) et COSQUERIC (Yves), “Les monuments aux morts de la paroisse de Rémalard“, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 69-77.

# GAUTIER-DESVAUX (Elisabeth), “Les chemins de la gloire des ‘enfants’ de Saint-Mard-de-Réno“, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 47-67.

5-2°) La mémoire via les vitraux

# BARD (Patrick), écrivain et photographe, “Mémoire de verre, mémoire de guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 377-386.

# FEY (Nathalie) et BARD (Patrick), “A la mémoire de Jules, d’Alfred, d’Alphonse et des autres”, dans Pays du Perche, n°20, décembre 2013, p. 61-64. 7,50€ (sans frais de port).

Pays du Perche, 20, décembre 2013

Page créée le 8 août 2020, mise à jour le 6 mars 2021,
par Jean-François SUZANNE, président du comité scientifique des Amis du Perche

Catégories
Manifestations

Remise des prix des APO, édition 2019

En 2010, sous la présidence de Michel Ganivet, les Amis du Perche de l’Orne remettaient ses premiers prix des APO. Il s’agit de récompenser des associations de sauvegarde du Perche ornais, qui oeuvrent dans la protection du patrimoine percheron.

Après s’être réuni en commission le 16 août 2019, les administrateurs des Amis du Perche de l’Orne ont décidé – en CA le 6 septembre 2019 – de soutenir trois associations.

1er prix 2019 : Réveillon-Patrimoine

Fondée voici plus de 10 ans, Réveillon-Patrimoine multiplie les activités pour mettre en avant le patrimoine, tout en participant “à l’animation de la commune pour le bien-vivre et le bien-être à Réveillon“. Concrètement, des expositions ont été dévoilées dans l’église, notamment celle de Michiko et Akitoshi Yamada.

En 2019-2020, leur projet consiste à la restauration à deux puits, dont le puits presbytéral de la commune de Réveillon.

J-F SUZANNE et François Thibault (président et vice-président des Amis du Perche) accueillis par la présidente Jocelyne Beuzelin et les membres du bureau Réveillon-Patrimoine (photo : David Bellessort)

Ainsi, vendredi 14 février 2020, J-F Suzanne, François Thibault et David Bellessort – respectivement président, vice-président et administrateur-associé des Amis du Perche de l’Orne – étaient présents à l’Assemblée générale de l’association Réveillon-Patrimoine. Comme l’a annoncé J-F Suzanne, “au printemps 2019, le bureau a envoyé un dossier de candidature au prix des APO pour la restauration des deux puits de la commune. Vous avez bien fait !” Dossier étudié et présenté par Elisabeth Gautier-Desvaux aux administrateurs des Amis du Perche de l’Orne, il a retenu toutes les attentions, obtenant le 1er prix pour l’édition 2019. “Les Amis du Perche de l’Orne sont heureux de soutenir le 1er dossier patrimoine civil et d’honorer la 11ème association.” 

Ainsi, ce prix de 1.000€ fut remis ce vendredi 14 février par François Thibault (vice-président en charge des relations avec les associations), avec un 1er chèque de 500€. Lorsque les travaux seront achevés, une occasion sera trouvée pour remettre le 2ème chèque.

2e prix 2019 : Culture, Art et Patrimoine au pays de Longny [-au-Perche]

Le 1er novembre 2019, à l’issue de la cérémonie religieuse, les autorités politiques, religieuses et associatives étaient réunies à l’église Saint-Martin de Longny-au-Perche, pour la remise du 2e prix 2019 des Amis du Perche de l’Orne. En effet, quelques mois auparavant, l’association Culture, Art et Patrimoine au pays de Longny et la municipalité de Longny avaient décidé de restaurer la bannière des charitons de Longny

Remise du 2e prix des APO à Culture, Art et Patrimoine au pays de Longny, le 1er novembre 2019 (photo : Michel Ganivet)

Pour le président Jean-François SUZANNE, en remettant ce 2e prix à Jean-Vincent du Lac (président de Culture, Art et Patrimoine au Pays de Longny), accompagné d’un chèque de 500€, les Amis du Perche de l’Orne ont voulu mettre en avant deux symboles :

# “Concernant le patrimoine immatériel, la bannière rappelle l’exisence de la confrérie de Longny (fondée avant 1488), composée par des générations de membres, de charitons. Rappelons que cette confrérie avait pour but de rendre solidaire les populations, alors que les Percherons ont vécu des grands moments de troubles (la Perche Noire, décimant plus d’un tiers de la population européenne; la guerre de Cent Ans, qui s’achève en 1453 ; les guerres de religion au XVIe siècle, les conflits de la Ligue). Ces confréries participent aussi à la vie paroissiale et facilitent les relations sociales, en créant des réseaux. Même si Longny fut une enclave du diocèse de Chartres dans le diocèse de Séez, cette bannière nous rappelle aujourd’hui que nous devons vivre dans la fraternité, comme le montrait fortement les pèlerinages.”

# “La bannière est une allusion au patrimoine matériel du Perche. Elle est associée à l’un des joyaux de Longny et du Perche : la chapelle, notre-Dame de Pitié, un joyau de la Renaissance.”

Etudier, valoriser et préserver le patrimoine : des buts des Amis du Perche

Depuis plus de 70 ans, les Amis du Perche s’efforcent à soutenir toutes les initiatives locales :

  • organisation conjointe de conférences.
  • promenade annuelle, nous permettant d’entrer dans des lieux souvent fermés.
  • visite de bourg, avec le soutien d’une association locale.
  • promenade archéologiques.
  • diffusion des recherches historiques dans les Cahiers Percherons ou vulgarisation dans Pays du Perche.
  • Remise des prix en faveur des associations de sauvegarde du patrimoine.

Depuis 2010, le nombre d’associations soutenues par les Amis du Perche de l’Orne ne cesse d’augmenter :

  • 2010 : Verrières-Patrimoine (1er prix), Bellou-patrimoine et Saint-Germain patrimoine (2d prix ex-aequo), à Verrières. 
  • 2011 : Les Gardiens de Saint-Gilles, à Champeaux-sur-Sarthe. 
  • 2013 : Vivre à Saint-Aubin-des-Grois.
  • 2014 : Association pour la protection et la promotion du patrimoine de Monceaux-au-Perche.
  • 2016 : Association Saint-Germain-des-Grois Patrimoine (1er prix)Association de sauvegarde de l’église de Saint-Denis-sur-Huisne (2d prix).
  • 2017 : Les Amis du Patrimoine de Masle, à Mâle (commune nouvelle de Val-au-Perche).
  • 2019 : Réveillon-Patrimoine (1er prix), Art, patrimoine et culture au pays de Longny (2e prix).

Page créée le 16 février 2020.