Catégories
Comité scientifique L'eau dans le Perche

Appel à contributions sur “l’eau dans le Perche”

Appel à contributions sur
"l’eau dans le Perche"

Après le numéro trimestriel double sur La guerre de 1870 dont la parution est prévue en novembre prochain, nous programmons pour l’année 2021 un ensemble d’articles sur le thème de l’eau dans le Perche. Il s’agit notamment de faire dialoguer les points de vue des scientifiques environnementaux et ceux des historiens, de manière à couvrir un champ d’études diversifié.

Le propos doit s’inscrire dans une perspective de lecture suffisamment problématique, évitant l’écueil d’un catalogue de références et de citations trop longues, tout en étant parfaitement documenté.

La liste de sujets possibles énoncée ci-dessous est indicative et non limitative :

–        Faune et flore des milieux aquatiques

–        Zones humides

–        Espaces naturels sensibles

–        Eaux usées

–        Eaux pluviales

–        Ephémérides de la pluviométrie (et de la sécheresse)

–        Orages et tornades

–        Sources et fontaines (notamment, fontaines votives)

–        Lavoirs

–        Adduction d’eau

–        Rôle frontière du réseau hydrographique

–        Navigation fluviale

–        Gestion administrative de l’eau

–        Adduction d’eau et irrigation

–        Usages industriels de l’eau

–        Lavoirs

–        Bassins et jets d’eau

–        Châteaux d’eau

–        Béliers hydrauliques

–        Usages industriels de l’eau

–        Pêche en rivière

–        Loisirs liés à l’eau (baignade, canotage, etc.)

La Commeauche

Les propositions de contribution, accompagnées d’un résumé d’une dizaine de lignes exposant le propos et les sources documentaires envisagées sont à adresser par voie de messagerie électronique, en vue de leur sélection par le comité de lecture, à :

cahierspercherons@gmail.com

Elisabeth Gautier-Desvaux, coordinatrice des Cahiers percherons.

Les publications des Amis du Perche

Page créée le 10 septembre, mise à jour le 11 septembre 2020.

Catégories
Comité scientifique Le Perche de 1914 à 1918

La Première Guerre mondiale dans le Perche : les publications

La Première Guerre mondiale dans le Perche : les publications

Quasi-inexistante jusqu’en 2014, l’historiographie percheronne sur l’histoire de la Grande Guerre s’est enrichie, permettant de combler une page d’histoire. En effet, les Amis du Perche – via le comité scientifique, les comités de rédaction des Cahiers Percherons, de Pays du Perche et les associations départementales – ont favorisé la recherche historique, soutenu les publications, vulgarisé ‘apport de nouvelles connaissances, organisé des conférences.

Pour cela, les Amis du Perche ont obtenu le soutien de la mission du Centenaire de la Grande Guerre et des collectivités territoriales.

2014-2020 : 6 années de recherches scientifiques sur 1914-1918

Sous la direction de Stéphane Tison, le colloque d’octobre 2014 a pu mettre des visages sur les “morts pour la France” originaire du Perche, mais aussi des héros du quotidien (tel qu’Alexandre Gapin, le philosophe Alain ou le général Malcor. Egalement, un bilan démographique sur “la monstrueuse hécatombe d’hommes [morts trop] jeunes dans la Marne, Verdun ou le Chemin des Dames” [Philippe Siguret, Histoire du Perche] a dévoilé la contribution du Perche dans ce conflit : 5 170 poilus du Perche ornais et eurélien ont perdu la vie. 

Ce colloque a révélé “aussi des civils associés comme jamais auparavant à la conduite d’un conflit interminable” (Stéphane Tison) : gestion des hôpitaux mixtes/temporaires/complémentaires à l’arrière, en accueillant de nombreux blessés du front. Aussi, l’économie percheronne (à travers l’exploitation des forêts par les bûcherons canadiens, l’agriculture locale) a participé à l’effort de guerre.

colloque-les-amis-du-perche
Samedi 4 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, Le Carré du Perche, le temps des questions-réponses avec les intervenants (photo : Gaëtan Vaudron)
Le Cinquantième Jour, de Michel Ganivet

A travers ses travaux, Michel Ganivet s’est intéressé à la vie quotidienne de cinq villages, réalisé une micro-histoire dans la grande Histoire : Eperrais, le Pin-la-Garenne, Comblot, Muves-sur-Huisne et Corbon. En fait, il montre l’implication de la population dans la vie du pays, autour du maire (ou du 1er adjoint), du curé, parfois du secrétaire de mairie (et instituteur), dans l’accueil des blessés, l’envoie des réquisitions agricoles. Bref, comme il le montre dans Le cinquantième jour, le Perche vit la guerre.

GANIVET (Michel), Le Cinquantième jour, édition des Amis du Perche, novembre 2014, 21€ (hors frais de port).

De Paris, les Parlementaires percherons ou limitrophes – tels que Joseph Caillaux, Paul Deschanel et Maurive Viollette – tentent d’influencer le cours de la guerre, comma l’a démontré Patrick Hoguet.

Les actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent, éditions des Amis du Perche, 2017, 19€ (hors frais de port).

1914-1918, les relations entre le pouvoir politique et les militaires
Actes du colloque 2015, Nogent-le-Rotrou, sous la direction de Jean Lebrun, organisé par Patrick Hoguet.

Les publications des Amis du Perche

1°) Les causes de la Grande Guerre

# SUZANNE (Jean-François), “Le panorama de la Grande Guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 17-23.

# TISON (Stéphane), maître de conférences à l’Université du Mans, président scientifique des deux colloques 2014 et 2018, “Les origines de la Grande Guerre. Le souvenir de 1870-1871, l’esprit de revanche et l’esprit de défense”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 25-35.

2°) Les Percherons sur les différents fronts

# DUPREZ (Yves), délégué ornais du “Souvenir français”, “Les Percherons dans les premiers mois de la guerre 1914-1918”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 37-72.

Le Perche de 1914 à 1918

# GALLAIS (Monique), membre du “Souvenir Français”, “Les aviateurs ornais et euréliens dans la Grande Guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 73-92.

# RUFFRAY (abbé Robert), “Les prêtres du Perche en guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 93-106.

# GUIMOND (Catherine), présidente des Amis du Musée Alain et de Mortagne, “La guerre au quotidien d’Emile Chartier, un philosophe devenu téléphoniste  d’artillerie”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 107-132.

# LETERRE (Thierry), doyen du Centre Européen Dolibois Liami (Luxembourg), professeur de science politique à Miami University, Ohio (USA), président des Amis d’Alain, “Alain : vécu et pensée politique de la guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 133-156.

Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018

# DUPREZ (Yves), “Le chef de bataillon Dubois de Saligny” [Saint-Martin-du-Vieux-Bellême], dans Les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 5-10.

# GANIVET (Michel), “Les derniers instants du sous-lieutenant Gapin. L’étonnante histoire d’une photo retrouvée”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 3-5.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

# MALCOR (Bernard), vice-président d’honneur des Amis du Perche, “De la conduite des hommes par un général du Perche, Alfred Malcor – commandant de l’artillerie de la IVe armée du général Gouraud – à travers sa correspondance”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 157-173.

Cahiers Percherons, n°176

# LECOMTE (Jacky), “Deux Percherons fusillés pour « l’exemple » : Léon GONSARD (1889-1915) – Albert TRUTON (1885-1917)”, dans les Cahiers Percherons, n°176, 4e trim. 2008.

3°) Le conflit vu par les Hommes politiques

# HOGUET (Patrick) et LEBRUN (Jean) (sous la dir.), 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, éditions des Amis du Perche, 2017, 142 pages, 19€.

1914-1918, les relations entre le pouvoir politique et les militaires

# BOCK (Fabienne), “Le fonctionnement du Parlement dans la guerre”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 55-64.

# GUELTON (colonel Frédéric)”, Haut commandement, gouvernement et Parlement, pendant la Première Guerre mondiale”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 65-79.

# GARRIGUES (Jean), “Georges Clemenceau, du contrôle parlementaire au pouvoir combattant”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 81-101.

# HOGUET (Patrick), “Avec Paul Deschanel, l’influence des députés dans la guerre”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 103-138.

Le Perche de 1914 à 1918

# HOGUET (Patrick), ancien député d’Eure-et-Loir, “Paul Deschanel : le Parlement dans la guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 175-205.

# TISON (Stéphane), maître de conférence, à l’université du Mans, “Réflexions sur le ‘Pacifisme‘ en temps de guerre. Itinéraires croisés de Joseph Caillaux, Paul d’Estournelles de Constant, Maurice Viollette“, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 207-228.

4°) La guerre vécue à l'arrière, dans le Perche

# GANIVET (Michel), Le cinquantième jour, Amis du Perche, 2014, 324 pages, 21€.

Le Cinquantième Jour, de Michel Ganivet

# GANIVET (Michel), “La guerre vue ‘d’en bas’, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 285-293.

Le Perche de 1914 à 1918

# CAROBBI (Arnaud), professeur d’histoire-géographie, chargé de mission aux Archives départementales de la Sarthe, “Le dépôt du 103e régiment d’infanterie d’Alençon et les soldats percherons, 1914-1915″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 229-243.

# LECOMTE (Jacki), “Les formations sanitaires dans le Perche, 1914-1919″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 245-264.

# LE GOÏC (Matthieu), attaché de conservation à la Direction des archives et des biens culturels de l’Orne, “Les bûcherons canadiens dans les forêts du Perche, 1916-1919″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 265-284.

# CLEYET-MICHAUD (Rosine), “Les réfugiés de la Grande Guerre dans le Perche, une première approche”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 29-40.

4-1°) A Mortagne

# GAUTIER-DESVAUX (Elisabeth), “Mortagne dans la tourmente : l’année 1914  et le début de la Grande Guerre”, dans les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 7-28.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche
Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018

# SUZANNE (Jean-François), “La vie militaire à Mortagne au travers de la photographie”, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 11-13.

# SUZANNE (Jean-François), “La vie quotidienne à Mortagne à travers les délibérations du conseil municipal de 1913 à 1919”, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 15-44.

# LECOMTE (Jacky), “Mortagne-sur-Huisne (1915) : René Benjamin, journaliste-écrivain, secrétaire à la sous-préfecture, prix Goncourt 1915″, dans les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 43-50.

4-2°) L'effort de guerre à l'arrière

# KRECKE (Michel), SIMON (Jean-Luc), SUZANNE (Jean-François), avec l’aide de CHALIGNE-LEPAREUR (Florence), “Correspondance de Jules Milert avec sa femme Marie, entre le front et la gestion de la ferme de la Touche (Frétigny), en 1917”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 53-67.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

5°) Les Mémoires de la Première Guerre mondiale

Le Perche de 1914 à 1918

# DURAND (Jean-Michel), “Le Perche de 1914 à 1918. Essai de quantification“, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 295-339.

# HEUDIER (Pierre), vice-président des Amis d’Alain, “Alain, militant de la paix et engagé volontaire”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 387-395.

5-1°) La mémoire par les monuments aux morts

# BOURDIN (Gérard), professeur d’histoire-géographie en retraite, président du Pays Bas-Normand, “Les monuments aux morts du Perche ornais”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 341-375.

# LEFEVRE (Myriane), LORME (Véronique), NEVEU (Yohan), “Soldats bellêmois dans Grande Guerre, étude des monuments aux morts du secteur de Bellême“, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 69-81.

Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018
Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

# COSTIL (Guy) et COSQUERIC (Yves), “Les monuments aux morts de la paroisse de Rémalard“, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 69-77.

# GAUTIER-DESVAUX (Elisabeth), “Les chemins de la gloire des ‘enfants’ de Saint-Mard-de-Réno“, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 47-67.

5-2°) La mémoire via les vitraux

# BARD (Patrick), écrivain et photographe, “Mémoire de verre, mémoire de guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 377-386.

# FEY (Nathalie) et BARD (Patrick), “A la mémoire de Jules, d’Alfred, d’Alphonse et des autres”, dans Pays du Perche, n°20, décembre 2013, p. 61-64. 7,50€ (sans frais de port).

Pays du Perche, 20, décembre 2013

Page créée le 8 août 2020, mise à jour le 9 août,
par Jean-François SUZANNE, président du comité scientifique des Amis du Perche

Catégories
Comité scientifique Le Perche de 1939 à 1945

La Seconde Guerre mondiale dans le Perche : les publications

1. Le Perche en 1940 : l'invasion

# ANDRIEU (René), “Introduction sur le Perche de 1940 à 1945”, dans Le Perche de 1940 à 1945Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# DUPREZ (Yves), “juin 1940 – L’invasion du Perche”, dans Le Perche de 1940 à 1945Actes du colloque 2006, 2008.

# LECOMTE (Jacky), “Rémalard : mai-juin 1940”, Cahiers Percherons, n°213, 1er trim. 2018. 8€ (hors frais de poste). Pour commander, cliquez ici.

# LECOMTE (Jacky) avec la participation de DUPREZ (Yves), “La journée du 16 juin 1940 dans les cantons de Longny-au-Perche et Rémalard, vu du côté de l’État-major de la 2e BLM”, Cahiers Percherons, n°216, 4e trim. 2018. 8€ (hors frais de poste). Pour commander, cliquez ici.

2. La vie quotidienne dans le Perche de 1940 à 1944

# BOURDIN (Gérard), “L’évolution de l’opinion dans le Perche ornais de 1940 1945”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# BRISSARD (Yves), “Chronique d’une ville sous l’Occupation : Nogent-le-Rotrou (17 juin 1944 – 11 août 1944), dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008.

# HUDE (Albert), “Senonches lors de la Seconde Guerre mondiale”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 9-21. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

3. Occupation et répression dans le Perche

# BRISSARD (Yves), “Chronique d’une ville sous l’Occupation : Nogent-le-Rotrou (17 juin 1944 – 11 août 1944), dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# THIEUX (Margot), “L’exclusion sous Vichy”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008.

3.1. La répression

# POUTY (Thomas), “La répression franco-allemande dans le Perche ornais et le Perche d’Eure-et-Loir”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# BOURDIN (Gérard) et POUTY (Thomas), “Bernard Jardin et Eugène Duru (1920-1946) : parcours de deux  Ornais au service de la Gestapo”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 55-59. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# LEYDIER (Jean), “L’abbé Krier, curé de Luigny, aux prises avec la Gestapo”, Cahiers Percherons, n° 148, 3e trim. 2001. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# CHAMPAGNE, née LOCHON (Sonia), “Les souvenirs de Sonia Lochon arrêtée le 4 août 1944, à Bellême”, Cahiers Percherons, n°198, 2e trim. 2014. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# NOEL (Eliane), “1940-1945, de nouveaux témoignages : explications sur les 3 FFI fusillés par les Allemands, le 12 août 1944, au château  du Gland (Morvilliers, Eure-et-Loir)”, Cahiers Percherons, n°199, 3e trim. 2014. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# Du LAC (Jean-Vincent), “Léon Groutel, résistant longnycien, fusillé le 12 août 1944”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 51-53.

3.2. La vie des juifs dans le Perche durant le conflit

# UZIEL (Salomon Marcel), ” ‘On ne fait pas la guerre aux enfants’. Itinéraire d’un enfant juif dans le Perche”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 203-216. 28€ (hors frais de port. Pour commander, cliquez ici.

3.3. L'internement

# MALCOR (Bernard) et de MONTALEMBERT (Gautier), “À l’ancienne verrerie de la Pierre, à Coudrecieux (Sarthe), un camp de concentration de nomades de 1940 à 1945”, Cahiers, Percherons, n°193, 1er trim. 2013. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

3.4. La déportation en Allemagne

# BOITARD (Claude), “Les frères Vallée, des martyrs pendant la Seconde Guerre mondiale”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 73-84. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Appel à projet : Prêtres et séminaristes du Perche ornais, prisonniers de guerre”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 85.

# “Appel à projet : les Percherons, déportés en Grande Allemagne”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 86.

3.5. Le STO

# BEUCHET (Sébastien), “L’exploitation par l’occupant de la main-d’oeuvre du Perche ornais (volonaire, requis du STO et réfractaires) et ses conséquences”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# RUFFRAY (Robert), “Service du travail obligatoire (1943-1945) : Itinéraire de séminaristes percherons en Allemagne et en Autriche”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 61-72. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

4. La Résistance dans le Perche

# ROBINE (Stéphane), “La Résistance dans le Perche ornais (1940-1944)”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# Un prêtre dans la Résistance ornaise : l’abbé Marcel Poulain”, Cahiers Percherons, n°198, 2e trim. 2014. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# LE NOC (Joseph), “Le maquis de la Ferté-Vidame : De l’aube du 6 juin à la Libération de Paris”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 239-264. 28€ (hors frais de port. Pour commander, cliquez ici.

# GANIVET (Michel) et LEVESQUE (Jérôme), “La résistance à Lhome-Chamondot”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 217-234.

# DUPREZ (Yves), “Le réseau Hector, à Mortagne”, Cahiers Percherons, n°171, 2ème trim. 2007 (épuisé, uniquement disponible au format pdf). 5€. Pour commander, cliquez ici.

# MALCOR (Bernard), “La Résistance dans le Perche du Loir-et-Cher ou Perche vendômois”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008.

# CHEVEE (Daniel), “Joseph Le Berre, un résistant du Maquis de Plainville”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 45-48. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# LECOHUE (Maurice), “Les souvenirs d’un gars de Plainville”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 275-291.

# La Gestapo et la Milice contre la Résistance

# GANIVET (Michel), “Le 5 juin 1944, le maquis de Courcerault est anéanti. Le témoignage de Marcel Aveline”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 113-123. 28€ (hors frais de port. Pour commander, cliquez ici.

# BOURGE (Pierre), “L’assassinat de Marcel Billard à Saint-Aubin-de-Courteraie”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 185-186.

# GANIVET (Michel) et LEPINE (Michel), “Le 4 août, Gestapo et milice attaquent le maquis des Corbinières”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 131-145.

# GANIVET (Michel) et LEVESQUE (Jérôme), “Les cinq fusillés du château de Brotz”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 235-236.

5. La Libération du Perche

# DUPREZ (Yves), “1944 – La Libération”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# ANDRIEU (René), “La bataille de Normandie et le maquis de Plainville (6 juin – 22 août 1944)”, Cahiers Percherons, n°150, 1er trim. 2002. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

“Appel à projet : un hôpital militaire américain à Saint-Martin-des-Monts”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 54.

5.1. La guerre aérienne dans le Perche

# BERGERON (Alain), “Crashes d’avions dans le Perche de 1940 à 1944 : un inventaire à achever”, Cahiers Percherons, n°198, 2e trim. 2014. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# DAVID (Jean), “Histoire du crash du bombardier américain B-24” [à Boissy-Maugis, le 10 avril 1944], Cahiers Percherons, n°198, 2e trim. 2014, p. 41.

# FOREAU (Christian), “Le crash d’un bombardier américain à Coulonges-les-Sablons, en mai 1944”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 35-43. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# BERGERON (Alain), 1940-1945, de nouveaux témoignages : témoignage de Stanley Green, membre du B-17, touché par la flak le 25 juin 1944, près de Bellême”, Cahiers Percherons, n°199, 3e trim. 2014. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# GAZAÏ (Pierre), “Le 6 juillet 1944, un avion s’écrase à Condé-sur-Huisne”, Cahiers Percherons, n°122, 1er trim. 1995, p. XIII-XIV. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# NOËL (Eliane), “1940-1945, de nouveaux témoignages : Roussel, alias le lieutenant Jim, témoigne sur le crash d’un Messerschmitt 109 à Morvilliers (Eure-et-Loir), en août 1944”, Cahiers Percherons, n°199, 3e trim. 2014.

# MALCOR (Bernard) et SUZANNE (Jean-François), “La forêt de Fréteval en 1944 : 152 aviateurs alliés cachés et sauvés en lisière du Perche”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 25-33.

5.2. La Libération par villes ou secteurs

# GANIVET (Michel), “14 août : explosion tragique à Bazoche-sur-Hoesne”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 187-188. 28€ (hors frais de port. Pour commander, cliquez ici.

# GANIVET (Michel), “La Libération de Courtomer et le combat de Moulin-la-Marche”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p.190-193.

# LALES (Bernard), “La libération de Droué”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 307-317.

BETINAT (Huguette), DELETANG (Anne), MORIN (Claude) et VOUILLE (Robert), “La libération en pays sarthois : ‘Résistance’ en action à la Ferté-Bernard”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 319-337.

# MARCHAND (Stéphane), “Le 17 juin, le bombardement de la Loupe”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 265-274.

# DONAL (Freddy), “Le 6 juin au Mêle-sur-Sarthe”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 125-130.

# GANIVET (Michel), “Le Pin-la-Garenne libéré”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 195-202.

# COURONNE (Sonia) et GANIVET (Michel), “11 août historique sur le Saosnois : René, Louvigny, Saint-Rémy-du-Plain, Mamers”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 339-348.

# GANIVET (Michel), “La Libération à Mortagne”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 101-112.

# CORTOT (Stéphane), “le 11 août, à Nogent-le-Rotrou”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 293-306.

5.3. La tragédie de Tourouvre

# THIL (Gilbert), “Tourouvre : la tragédie du 13 août 1944. Son intégration dans la bataille de Normandie”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici ; Et dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 147-184. 28€ (hors frais de port. Pour commander, cliquez ici.

# RUDEL (Jacqueline), “Tourouvre, le 13 août 1944 : j’étais l’une des 80 otages…”, Cahiers Percherons, n°194, 2e trim. 2013. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

Page créée le 2 août 2020.

Catégories
Comité scientifique La Guerre de 1870

La Guerre de 1870 dans le Perche : Commémoration du 150e anniversaire

La Guerre de 1870 dans le Perche : Commémoration du 150e anniversaire

Il y aura 150 ans les combats de la guerre de 1870, après la défaite de Sedan le 2 septembre 1870, suivie de la chute de l’Empire et de la proclamation de la République, atteignirent le Perche et des territoires proches.

La bataille du Mans, le 21 janvier 1871

En effet, le Gouvernement provisoire, dont Léon Gambetta est la figure la plus combattante, a poursuivi la guerre contre l’Allemagne et constitué à cet effet trois armées dont l’armée de la Loire. C’est cette armée de la Loire, dirigée par le général Chanzy, qui se battit dans notre région, notamment à Châteaudun le 18 octobre, à Illiers les 31 octobre et 18 novembre, à Thiron-Gardais, La Fourche, La Madeleine et Bretoncelles le 21 novembre, à la Ferté-Bernard le 22 novembre, à Connerré le 24 novembre, à Loigny le 2 décembre, à Vendôme le 15 décembre, à Droué le 17 décembre, à Montoire le 27 décembre, à Montmirail le 29 décembre, de nouveau à la Fourche le 6 janvier, près de Nogent-le-Rotrou le 7 janvier, à Bellême le 8 janvier, au Mans le 21 janvier dont la défaite fut l’une des causes de la demande d’armistice, conclue le 28 janvier 1871 pour une cessation des combats le 19 février.

Les francs tireurs

Ces combats, véritables batailles avec prises de villes ou de villages ou simples escarmouches, outre les morts et les blessés, eurent des conséquences sur la vie des civils et le Perche, au cœur du conflit entre région parisienne, vallée de la Loire et Normandie, sous occupation militaire allemande au moins jusqu’à l’armistice de janvier, parfois jusqu’à la signature du traité de Francfort le 10 mai 1871, fut particulièrement concerné.

Même si ce conflit a déjà donné lieu à de nombreuses recherches et publications, il reste beaucoup à étudier : déroulement des combats ; enrôlements dans l’armée régulière, comités de défense, gardes nationales et corps-francs, réquisitions, morts au combat, blessés, ambulances et hôpitaux militaires ; rôle du télégraphe ; conséquences de l’instauration de la République et de l’envahissement du pays sur le fonctionnement des institutions ; occupation militaire allemande, exactions commises par l’armée allemande ; économie de guerre, secours et assistance, notamment de la part des Anglais ; dommages et reconstruction ; rôle de la presse etc. Et bien des sources d’archives, publiques et privées sont encore à exploiter. 

francs-tireurs-corps-franc
Les francs-tireurs
Monument aux morts de la guerre de 1870 à Longny-au-Perche

Il importe de ne pas oublier ce moment cruel de l’histoire du Perche et le Conseil scientifique des Amis du Perche a décidé d’axer sa thématique de 2020 sur la Guerre de 1870 dans le Perche en y consacrant un numéro double des Cahiers percherons qui paraîtra à l’automne 2020, en organisant des conférences, des visites (telles celle du Musée de la Guerre 1870 à Loigny-la-Bataille), etc. Rosine Cleyet-Michaud et Sophie Montagne Chambolle ont accepté d’assurer la coordination de l’ensemble de ces manifestations et, notamment, de la réalisation du numéro des Cahiers percherons.

Les publications des Amis du Perche

Page créée le 24 juillet 2020

Ecrit par Jean-François Suzanne

Catégories
Comité scientifique Uncategorized

La Guerre de 1870 dans le Perche : les publications

# COURONNET, Théophile

–> Notes et souvenirs d’un sergent-major de la Garde nationale mobile d’Eure-et-Loir (1870-1871), Amis du Perche. Apports de Jacky Lecomte et du Colonel René Andrieu. 25€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# LACROIX, Cyprien :

–> “Les Prussiens à Chemilly en 1870”, Cahiers Percherons, n°177, 1er trim. 2009. 5€TTC (PDF à télécharger). Pour commander, cliquez ici.

# LALÈS, Bernard :

–> “La Guerre de 1870 : le combat de Droué”, Cahiers Percherons, n°121, 4e trim. 1994. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici

# LECOMTE, Jacky (secrétaire général adjoint de la Fédération des Amis du Perche, 1er vice-président des Amis du Perche de l’Orne)

–>  “Souvenirs de guerre de 1870-71 à Nogent-le-Rotrou“, Cahiers Percherons, n°181, 1er trim. 2010. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# PLAT, Jacques :

–> “Commémoration : Le Theil-sur-Huisne se souvient 1870-2010”, Cahiers Percherons, n°183, 3e trim. 2010. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# TISON, Stéphane (Maître de conférences, à l’Université du Mans)

–>  “Les origines de la Grande Guerre. Le souvenir de 1870-1871, l’esprit de revanche et l’esprit de défense”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque des 4-5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, Amis du Perche, 2015. Pour commander, cliquez ici.

Catégories
Comité scientifique La révolution dans le Perche

La Révolution au Perche, 1789-1799 : rupture ou continuité ?

Colloque des 15 et 16 octobre 2011, respectivement à Nogent-le-Rotrou et à Mortagne-au-Perche, sous la présidence scientifique du professeur Michel Biard.

La prise de la Bastille entraîne la disparition de l’Ancien Régime et une remise en question de la société.

Le Perche n’est pas épargné par tous ces bouleversements. La création des départements de l’Orne, d’Eure-et-Loir, du Loir-et-Cher et de la Sarthe supprimé le comté du Perche et provoque des mutations géographiques. Les Percherons sont divisés face aux nouvelles institutions, partagés entre monarchie et république et opposés sur la pratique religieuse.

A partir des dernières recherches historiques entreprises, ce livre met en lumière un passé oublié du Perche, à travers l’histoire de quelques personnalités, qu’elles appartiennent à la noblesse (Joseph de Puisaye), à l’armée (généraux Pierre Huet et Charles de Bonvoust), au clergé (Gabriel Sébastien François) ou encore à la société civile (Desgrouas).

La Révolution au Perche, 1789-1799 : rupture ou continuité ?, éditions des Amis du Perche, collection « Trésor du Perche », Rémalard, 2014, 490 pages. 28€.

Sous la présidence scientifique de Michel Biard, 13 chercheurs (universitaires, historiens, archivistes), ainsi que des élèves de 2nd du lycée des métiers Sully, ont participé au 4ème colloque des Amis du Perche. Ils ont présenté la situation administrative et politique du Perche. Puis, ils ont évoqué l’Eglise, les acteurs de la Révolution et la mutation des biens nationaux.

La Révolution au Perche, 1789-1799, colloque… par lpg181947
René Andrieu et Michel Biard, lors de leur rencontre le 6 janvier 2011, à Rouen
(© Michel Ganivet, APO Productions)

Les interventions :

# Brigitte FERET, directeur des Archives départementales d’Eure-et-Loir.
– « Les limites percheronnes de l’Eure-et-Loir », p. 25-30.

# Jean-Marie CONSTANT, professeur émérite à l’université du Maine (Le Mans).
– « L’originalité du modèle politique percheron révélée par les cahiers de doléances villageois de 1789 du bailliage de Mortagne », p. 31-41.

# Yoshiaki ÔMI, professeur d’histoire de la Révolution française à l’université de Senshu, Tokyo (Japon).
– « Les émeutes frumentaires de 1789 à Bellême », p. 43-71.

# Gwénaëlle HAMELIN, adjointe au conservateur du Musée-château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou.
– « Les mutations des biens nationaux à Nogent-le-Rotrou », p. 73-107.

# Gilbert THIL (†), docteur en droit.
– « L’abbaye de la Maison-Dieu Notre-Dame de la Trappe à Soligny », p. 109-155.

# Jean-Jacques Loisel, Enseignant honoraire d’histoire-géographie.
– « Entre rupture et continuité, les prêtres du district de Mondoubleau (Loir-et-Cher) face aux serments révolutionnaires », p. 157-220.

# Jacky LECOMTE, retraité de l’enseignement, vice-président des Amis du Perche de l’Orne.
– « Deux prêtres dans la tourmente révolutionnaire : Gabriel Sébastien François et Pierre Jacques François Périgault-La-Motte », p. 221-237.

# Yves ROTH, ancien professeur d’allemand.
– « Le comte Joseph de Puisaye (1755-1827), un Percheron contre-révolutionnaire dans l’insurrection fédéraliste », p. 239-272.

# Claude CAILLY, maître de conférences honoraire à l’université de Bordeaux III.
– « Le Conventionnaire Desgrouas (1747-1816) et la Révolution à Mortagne (1789-1799) », p. 273-303.

# Jean-François SUZANNE, professeur d’histoire-géographie.
– « Les municipalités pendant la Révolution : Mortagne et Nogent », p. 305-333.

# Yves DUPREZ, délégué général ornais du Souvenir français.
– « L’effort de guerre dans le Perche pendant la Révolution », p. 335-372.

# Jean-Claude MARTIN, adjoint du directeur des Archives départementales de l’Orne.
– « Émigrés et biens d’émigrés dans le Perche ornais », p. 373-410.

# Marie-Rose SIMONI-AUREMBOU (†), directrice de recherche émérite au CNRS.
– “Des légendes dans le Perche avant et après la Révolution », p. 411-416.

# Eric SAUNIER, maître de conférences en histoire moderne à l’université du Havre.
– « L’influence de la Révolution sur la formation et la vie des loges maçonniques de Mortagne (1802-1827) », p. 417-430.

# Michel BIARD, professeur d’histoire du monde moderne et de la Révolution française à l’université de Rouen et ancien directeur des Annales historiques de la Révolution française.

« Débats/questions », p. 431-476.

“Conclusion : critique et directives de recherches futures », p. 479-483.

Dans les Cahiers Percherons

Outre les actes du colloque (sortie octobre 2014), plusieurs articles parus dans les Cahiers Percherons (bulletin trimestriel des Amis du Perche) vous permettent d’approfondir le sujet :

Christian Foreau, « Pierre Gaspard Marie Grimod d’Orsay, le dernier seigneur de Nogent », Cahiers Percherons, n°185, 2011-1.

Gérard Guyau, « Un district à la veille de la Révolution : Nogent-le-Rotrou », Cahiers Percherons, n°186, 2011-2.

Gérard Guyau, « La société populaire d’Authon-du-Perche (1793-1794) », Cahiers Percherons n° 187, 2011-3.
Fabrice Morand et Jean-François Suzanne, « Un accident mortel lors de la démolition de l’église collégiale et royale de Toussaint à Mortagne-au-Perche, le 1er juin 1793 », Cahiers Percherons n° 187, 2011-3.

Gérard Guyau, « La question de l’indigence durant la Révolution à Nogent-le-Rotrou », Cahiers Percherons n° 188, 2011-4.

Claude Cailly, « Le conventionnel Desgrouas (1747-1816) et la Révolution à Mortagne-au-Perche (1789-1799) », Cahiers Percherons, n° 190, 2012-2.

Denis WORONOFF, “Saint-Mard-de-Réno, une société villageoise pendant la Révolution”, Cahiers Percherons, n°192, 4e trim. 2012.

Michel GANIVET, “1799-1800, un changement de siècle mouvementée : les derniers combats de la chouannerie percheronne”, Cahiers Percherons, n°204, 4e trim. 2015.

Gwénaëlle HAMELIN, “La Révolution à Nogent-le-Rotrou (1779-1802). Le roman des Nogentais”, Cahiers Percherons, n°205, 1er trim. 2016.

François BOUVIER DES NOËS, “La noblesse percheronne avant la Révolution”, Cahiers Percherons, n°216, 4e trim. 2018. 8€ (pour commander, cliquez ici)

Page créée le 15 septembre 2012, mise à jour le 21 juin 2020.

Catégories
Comité scientifique

Les membres du comité scientifique

Président d’honneur : René Andrieu, chevalier de la légion d’honneur.
Président du comité scientifique : Jean-François Suzanne

Les membres de droit :

  • Alain Morin, président de la fédération des Amis du Perche
  • Alain Brice, président-délégué de la Fédération des Amis du Perche 
  • Elisabeth Gautier-Desvaux, coordinatrice des Cahiers Percherons, conservateur général du patrimoine, chevalier de la Légion d’honneur.
  • Michèle Erb, trésorière de la fédération.
  • Michel Krecke, Président des Amis du Perche d’Eure-et-Loir
  • Jean de Tappie, président des Amis du Perche du Loir-et-Cher et de la Sarthe

Les membres actifs :

  • Christophe Bordier
  • Claude Cailly
  • Florence Chaligné-Lepareur
  • Rosine Cleyet-Michaud, conservateur général du patrimoine, chevalier de la Légion d’honneur.
  • Joëlle Connan
  • Yves Duprez
  • Christian Foreau
  • Gaëtan Vaudron
  • Denis Guillemin
  • Gwenaëlle Hamelin
  • Yves Landry
  • Jacky Lecomte
  • Bernard Malcor, président d’honneur des Amis du Perche du Loir-et-Cher et de la Sarthe
  • Séverine Niveau
  • Philippe Siguret, président d’honneur des Amis du Perche

Les membres associés :

  • José Chaboche
  • Jacques Garbit
  • Annie-France Garrus
  • Catherine Guimond
  • Viviane Sève
  • Evelyne Wander
  • Michel Vivier