Catégories
Comité scientifique Le Perche de 1914 à 1918

La Première Guerre mondiale dans le Perche : les publications

La Première Guerre mondiale dans le Perche : les publications

Quasi-inexistante jusqu’en 2014, l’historiographie percheronne sur l’histoire de la Grande Guerre s’est enrichie, permettant de combler une page d’histoire. En effet, les Amis du Perche – via le comité scientifique, les comités de rédaction des Cahiers Percherons, de Pays du Perche et les associations départementales – ont favorisé la recherche historique, soutenu les publications, vulgarisé ‘apport de nouvelles connaissances, organisé des conférences.

Pour cela, les Amis du Perche ont obtenu le soutien de la mission du Centenaire de la Grande Guerre et des collectivités territoriales.

2014-2020 : 6 années de recherches scientifiques sur 1914-1918

Sous la direction de Stéphane Tison, le colloque d’octobre 2014 a pu mettre des visages sur les “morts pour la France” originaire du Perche, mais aussi des héros du quotidien (tel qu’Alexandre Gapin, le philosophe Alain ou le général Malcor. Egalement, un bilan démographique sur “la monstrueuse hécatombe d’hommes [morts trop] jeunes dans la Marne, Verdun ou le Chemin des Dames” [Philippe Siguret, Histoire du Perche] a dévoilé la contribution du Perche dans ce conflit : 5 170 poilus du Perche ornais et eurélien ont perdu la vie. 

Ce colloque a révélé “aussi des civils associés comme jamais auparavant à la conduite d’un conflit interminable” (Stéphane Tison) : gestion des hôpitaux mixtes/temporaires/complémentaires à l’arrière, en accueillant de nombreux blessés du front. Aussi, l’économie percheronne (à travers l’exploitation des forêts par les bûcherons canadiens, l’agriculture locale) a participé à l’effort de guerre.

colloque-les-amis-du-perche
Samedi 4 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, Le Carré du Perche, le temps des questions-réponses avec les intervenants (photo : Gaëtan Vaudron)
Le Cinquantième Jour, de Michel Ganivet

A travers ses travaux, Michel Ganivet s’est intéressé à la vie quotidienne de cinq villages, réalisé une micro-histoire dans la grande Histoire : Eperrais, le Pin-la-Garenne, Comblot, Muves-sur-Huisne et Corbon. En fait, il montre l’implication de la population dans la vie du pays, autour du maire (ou du 1er adjoint), du curé, parfois du secrétaire de mairie (et instituteur), dans l’accueil des blessés, l’envoie des réquisitions agricoles. Bref, comme il le montre dans Le cinquantième jour, le Perche vit la guerre.

GANIVET (Michel), Le Cinquantième jour, édition des Amis du Perche, novembre 2014, 21€ (hors frais de port).

De Paris, les Parlementaires percherons ou limitrophes – tels que Joseph Caillaux, Paul Deschanel et Maurive Viollette – tentent d’influencer le cours de la guerre, comma l’a démontré Patrick Hoguet.

Les actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent, éditions des Amis du Perche, 2017, 19€ (hors frais de port).

1914-1918, les relations entre le pouvoir politique et les militaires
Actes du colloque 2015, Nogent-le-Rotrou, sous la direction de Jean Lebrun, organisé par Patrick Hoguet.

Les publications des Amis du Perche

1°) Les causes de la Grande Guerre

# SUZANNE (Jean-François), “Le panorama de la Grande Guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 17-23.

# TISON (Stéphane), maître de conférences à l’Université du Mans, président scientifique des deux colloques 2014 et 2018, “Les origines de la Grande Guerre. Le souvenir de 1870-1871, l’esprit de revanche et l’esprit de défense”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 25-35.

2°) Les Percherons sur les différents fronts

# DUPREZ (Yves), délégué ornais du “Souvenir français”, “Les Percherons dans les premiers mois de la guerre 1914-1918”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 37-72.

Le Perche de 1914 à 1918

# GALLAIS (Monique), membre du “Souvenir Français”, “Les aviateurs ornais et euréliens dans la Grande Guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 73-92.

# RUFFRAY (abbé Robert), “Les prêtres du Perche en guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 93-106.

# GUIMOND (Catherine), présidente des Amis du Musée Alain et de Mortagne, “La guerre au quotidien d’Emile Chartier, un philosophe devenu téléphoniste  d’artillerie”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 107-132.

# LETERRE (Thierry), doyen du Centre Européen Dolibois Liami (Luxembourg), professeur de science politique à Miami University, Ohio (USA), président des Amis d’Alain, “Alain : vécu et pensée politique de la guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 133-156.

Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018

# DUPREZ (Yves), “Le chef de bataillon Dubois de Saligny” [Saint-Martin-du-Vieux-Bellême], dans Les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 5-10.

# GANIVET (Michel), “Les derniers instants du sous-lieutenant Gapin. L’étonnante histoire d’une photo retrouvée”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 3-5.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

# MALCOR (Bernard), vice-président d’honneur des Amis du Perche, “De la conduite des hommes par un général du Perche, Alfred Malcor – commandant de l’artillerie de la IVe armée du général Gouraud – à travers sa correspondance”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 157-173.

Cahiers Percherons, n°176

# LECOMTE (Jacky), “Deux Percherons fusillés pour « l’exemple » : Léon GONSARD (1889-1915) – Albert TRUTON (1885-1917)”, dans les Cahiers Percherons, n°176, 4e trim. 2008.

3°) Le conflit vu par les Hommes politiques

# HOGUET (Patrick) et LEBRUN (Jean) (sous la dir.), 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, éditions des Amis du Perche, 2017, 142 pages, 19€.

1914-1918, les relations entre le pouvoir politique et les militaires

# BOCK (Fabienne), “Le fonctionnement du Parlement dans la guerre”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 55-64.

# GUELTON (colonel Frédéric)”, Haut commandement, gouvernement et Parlement, pendant la Première Guerre mondiale”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 65-79.

# GARRIGUES (Jean), “Georges Clemenceau, du contrôle parlementaire au pouvoir combattant”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 81-101.

# HOGUET (Patrick), “Avec Paul Deschanel, l’influence des députés dans la guerre”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 103-138.

Le Perche de 1914 à 1918

# HOGUET (Patrick), ancien député d’Eure-et-Loir, “Paul Deschanel : le Parlement dans la guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 175-205.

# TISON (Stéphane), maître de conférence, à l’université du Mans, “Réflexions sur le ‘Pacifisme‘ en temps de guerre. Itinéraires croisés de Joseph Caillaux, Paul d’Estournelles de Constant, Maurice Viollette“, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 207-228.

4°) La guerre vécue à l'arrière, dans le Perche

# GANIVET (Michel), Le cinquantième jour, Amis du Perche, 2014, 324 pages, 21€.

Le Cinquantième Jour, de Michel Ganivet

# GANIVET (Michel), “La guerre vue ‘d’en bas’, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 285-293.

Le Perche de 1914 à 1918

# CAROBBI (Arnaud), professeur d’histoire-géographie, chargé de mission aux Archives départementales de la Sarthe, “Le dépôt du 103e régiment d’infanterie d’Alençon et les soldats percherons, 1914-1915″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 229-243.

# LECOMTE (Jacki), “Les formations sanitaires dans le Perche, 1914-1919″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 245-264.

# LE GOÏC (Matthieu), attaché de conservation à la Direction des archives et des biens culturels de l’Orne, “Les bûcherons canadiens dans les forêts du Perche, 1916-1919″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 265-284.

# CLEYET-MICHAUD (Rosine), “Les réfugiés de la Grande Guerre dans le Perche, une première approche”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 29-40.

4-1°) A Mortagne

# GAUTIER-DESVAUX (Elisabeth), “Mortagne dans la tourmente : l’année 1914  et le début de la Grande Guerre”, dans les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 7-28.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche
Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018

# SUZANNE (Jean-François), “La vie militaire à Mortagne au travers de la photographie”, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 11-13.

# SUZANNE (Jean-François), “La vie quotidienne à Mortagne à travers les délibérations du conseil municipal de 1913 à 1919”, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 15-44.

# LECOMTE (Jacky), “Mortagne-sur-Huisne (1915) : René Benjamin, journaliste-écrivain, secrétaire à la sous-préfecture, prix Goncourt 1915″, dans les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 43-50.

4-2°) L'effort de guerre à l'arrière

# KRECKE (Michel), SIMON (Jean-Luc), SUZANNE (Jean-François), avec l’aide de CHALIGNE-LEPAREUR (Florence), “Correspondance de Jules Milert avec sa femme Marie, entre le front et la gestion de la ferme de la Touche (Frétigny), en 1917”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 53-67.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

5°) Les Mémoires de la Première Guerre mondiale

Le Perche de 1914 à 1918

# DURAND (Jean-Michel), “Le Perche de 1914 à 1918. Essai de quantification“, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 295-339.

# HEUDIER (Pierre), vice-président des Amis d’Alain, “Alain, militant de la paix et engagé volontaire”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 387-395.

5-1°) La mémoire par les monuments aux morts

# BOURDIN (Gérard), professeur d’histoire-géographie en retraite, président du Pays Bas-Normand, “Les monuments aux morts du Perche ornais”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 341-375.

# LEFEVRE (Myriane), LORME (Véronique), NEVEU (Yohan), “Soldats bellêmois dans Grande Guerre, étude des monuments aux morts du secteur de Bellême“, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 69-81.

Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018
Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

# COSTIL (Guy) et COSQUERIC (Yves), “Les monuments aux morts de la paroisse de Rémalard“, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 69-77.

# GAUTIER-DESVAUX (Elisabeth), “Les chemins de la gloire des ‘enfants’ de Saint-Mard-de-Réno“, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 47-67.

5-2°) La mémoire via les vitraux

# BARD (Patrick), écrivain et photographe, “Mémoire de verre, mémoire de guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 377-386.

# FEY (Nathalie) et BARD (Patrick), “A la mémoire de Jules, d’Alfred, d’Alphonse et des autres”, dans Pays du Perche, n°20, décembre 2013, p. 61-64. 7,50€ (sans frais de port).

Pays du Perche, 20, décembre 2013

Page créée le 8 août 2020, mise à jour le 9 août,
par Jean-François SUZANNE, président du comité scientifique des Amis du Perche

Catégories
Comité scientifique Le Perche de 1939 à 1945

La Seconde Guerre mondiale dans le Perche : les publications

1. Le Perche en 1940 : l'invasion

# ANDRIEU (René), “Introduction sur le Perche de 1940 à 1945”, dans Le Perche de 1940 à 1945Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# DUPREZ (Yves), “juin 1940 – L’invasion du Perche”, dans Le Perche de 1940 à 1945Actes du colloque 2006, 2008.

# LECOMTE (Jacky), “Rémalard : mai-juin 1940”, Cahiers Percherons, n°213, 1er trim. 2018. 8€ (hors frais de poste). Pour commander, cliquez ici.

# LECOMTE (Jacky) avec la participation de DUPREZ (Yves), “La journée du 16 juin 1940 dans les cantons de Longny-au-Perche et Rémalard, vu du côté de l’État-major de la 2e BLM”, Cahiers Percherons, n°216, 4e trim. 2018. 8€ (hors frais de poste). Pour commander, cliquez ici.

2. La vie quotidienne dans le Perche de 1940 à 1944

# BOURDIN (Gérard), “L’évolution de l’opinion dans le Perche ornais de 1940 1945”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# BRISSARD (Yves), “Chronique d’une ville sous l’Occupation : Nogent-le-Rotrou (17 juin 1944 – 11 août 1944), dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008.

# HUDE (Albert), “Senonches lors de la Seconde Guerre mondiale”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 9-21. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

3. Occupation et répression dans le Perche

# BRISSARD (Yves), “Chronique d’une ville sous l’Occupation : Nogent-le-Rotrou (17 juin 1944 – 11 août 1944), dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# THIEUX (Margot), “L’exclusion sous Vichy”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008.

3.1. La répression

# POUTY (Thomas), “La répression franco-allemande dans le Perche ornais et le Perche d’Eure-et-Loir”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# BOURDIN (Gérard) et POUTY (Thomas), “Bernard Jardin et Eugène Duru (1920-1946) : parcours de deux  Ornais au service de la Gestapo”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 55-59. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# LEYDIER (Jean), “L’abbé Krier, curé de Luigny, aux prises avec la Gestapo”, Cahiers Percherons, n° 148, 3e trim. 2001. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# CHAMPAGNE, née LOCHON (Sonia), “Les souvenirs de Sonia Lochon arrêtée le 4 août 1944, à Bellême”, Cahiers Percherons, n°198, 2e trim. 2014. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# NOEL (Eliane), “1940-1945, de nouveaux témoignages : explications sur les 3 FFI fusillés par les Allemands, le 12 août 1944, au château  du Gland (Morvilliers, Eure-et-Loir)”, Cahiers Percherons, n°199, 3e trim. 2014. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# Du LAC (Jean-Vincent), “Léon Groutel, résistant longnycien, fusillé le 12 août 1944”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 51-53.

3.2. La vie des juifs dans le Perche durant le conflit

# UZIEL (Salomon Marcel), ” ‘On ne fait pas la guerre aux enfants’. Itinéraire d’un enfant juif dans le Perche”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 203-216. 28€ (hors frais de port. Pour commander, cliquez ici.

3.3. L'internement

# MALCOR (Bernard) et de MONTALEMBERT (Gautier), “À l’ancienne verrerie de la Pierre, à Coudrecieux (Sarthe), un camp de concentration de nomades de 1940 à 1945”, Cahiers, Percherons, n°193, 1er trim. 2013. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

3.4. La déportation en Allemagne

# BOITARD (Claude), “Les frères Vallée, des martyrs pendant la Seconde Guerre mondiale”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 73-84. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Appel à projet : Prêtres et séminaristes du Perche ornais, prisonniers de guerre”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 85.

# “Appel à projet : les Percherons, déportés en Grande Allemagne”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 86.

3.5. Le STO

# BEUCHET (Sébastien), “L’exploitation par l’occupant de la main-d’oeuvre du Perche ornais (volonaire, requis du STO et réfractaires) et ses conséquences”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# RUFFRAY (Robert), “Service du travail obligatoire (1943-1945) : Itinéraire de séminaristes percherons en Allemagne et en Autriche”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 61-72. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

4. La Résistance dans le Perche

# ROBINE (Stéphane), “La Résistance dans le Perche ornais (1940-1944)”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# Un prêtre dans la Résistance ornaise : l’abbé Marcel Poulain”, Cahiers Percherons, n°198, 2e trim. 2014. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# LE NOC (Joseph), “Le maquis de la Ferté-Vidame : De l’aube du 6 juin à la Libération de Paris”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 239-264. 28€ (hors frais de port. Pour commander, cliquez ici.

# GANIVET (Michel) et LEVESQUE (Jérôme), “La résistance à Lhome-Chamondot”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 217-234.

# DUPREZ (Yves), “Le réseau Hector, à Mortagne”, Cahiers Percherons, n°171, 2ème trim. 2007 (épuisé, uniquement disponible au format pdf). 5€. Pour commander, cliquez ici.

# MALCOR (Bernard), “La Résistance dans le Perche du Loir-et-Cher ou Perche vendômois”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008.

# CHEVEE (Daniel), “Joseph Le Berre, un résistant du Maquis de Plainville”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 45-48. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# LECOHUE (Maurice), “Les souvenirs d’un gars de Plainville”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 275-291.

# La Gestapo et la Milice contre la Résistance

# GANIVET (Michel), “Le 5 juin 1944, le maquis de Courcerault est anéanti. Le témoignage de Marcel Aveline”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 113-123. 28€ (hors frais de port. Pour commander, cliquez ici.

# BOURGE (Pierre), “L’assassinat de Marcel Billard à Saint-Aubin-de-Courteraie”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 185-186.

# GANIVET (Michel) et LEPINE (Michel), “Le 4 août, Gestapo et milice attaquent le maquis des Corbinières”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 131-145.

# GANIVET (Michel) et LEVESQUE (Jérôme), “Les cinq fusillés du château de Brotz”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 235-236.

5. La Libération du Perche

# DUPREZ (Yves), “1944 – La Libération”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# ANDRIEU (René), “La bataille de Normandie et le maquis de Plainville (6 juin – 22 août 1944)”, Cahiers Percherons, n°150, 1er trim. 2002. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

“Appel à projet : un hôpital militaire américain à Saint-Martin-des-Monts”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 54.

5.1. La guerre aérienne dans le Perche

# BERGERON (Alain), “Crashes d’avions dans le Perche de 1940 à 1944 : un inventaire à achever”, Cahiers Percherons, n°198, 2e trim. 2014. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# DAVID (Jean), “Histoire du crash du bombardier américain B-24” [à Boissy-Maugis, le 10 avril 1944], Cahiers Percherons, n°198, 2e trim. 2014, p. 41.

# FOREAU (Christian), “Le crash d’un bombardier américain à Coulonges-les-Sablons, en mai 1944”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 35-43. 8€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# BERGERON (Alain), 1940-1945, de nouveaux témoignages : témoignage de Stanley Green, membre du B-17, touché par la flak le 25 juin 1944, près de Bellême”, Cahiers Percherons, n°199, 3e trim. 2014. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# GAZAÏ (Pierre), “Le 6 juillet 1944, un avion s’écrase à Condé-sur-Huisne”, Cahiers Percherons, n°122, 1er trim. 1995, p. XIII-XIV. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# NOËL (Eliane), “1940-1945, de nouveaux témoignages : Roussel, alias le lieutenant Jim, témoigne sur le crash d’un Messerschmitt 109 à Morvilliers (Eure-et-Loir), en août 1944”, Cahiers Percherons, n°199, 3e trim. 2014.

# MALCOR (Bernard) et SUZANNE (Jean-François), “La forêt de Fréteval en 1944 : 152 aviateurs alliés cachés et sauvés en lisière du Perche”, Cahiers Percherons, n°203, 3e trim. 2015, p. 25-33.

5.2. La Libération par villes ou secteurs

# GANIVET (Michel), “14 août : explosion tragique à Bazoche-sur-Hoesne”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 187-188. 28€ (hors frais de port. Pour commander, cliquez ici.

# GANIVET (Michel), “La Libération de Courtomer et le combat de Moulin-la-Marche”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p.190-193.

# LALES (Bernard), “La libération de Droué”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 307-317.

BETINAT (Huguette), DELETANG (Anne), MORIN (Claude) et VOUILLE (Robert), “La libération en pays sarthois : ‘Résistance’ en action à la Ferté-Bernard”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 319-337.

# MARCHAND (Stéphane), “Le 17 juin, le bombardement de la Loupe”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 265-274.

# DONAL (Freddy), “Le 6 juin au Mêle-sur-Sarthe”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 125-130.

# GANIVET (Michel), “Le Pin-la-Garenne libéré”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 195-202.

# COURONNE (Sonia) et GANIVET (Michel), “11 août historique sur le Saosnois : René, Louvigny, Saint-Rémy-du-Plain, Mamers”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 339-348.

# GANIVET (Michel), “La Libération à Mortagne”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 101-112.

# CORTOT (Stéphane), “le 11 août, à Nogent-le-Rotrou”, dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 293-306.

5.3. La tragédie de Tourouvre

# THIL (Gilbert), “Tourouvre : la tragédie du 13 août 1944. Son intégration dans la bataille de Normandie”, dans Le Perche de 1940 à 1945, Actes du colloque 2006, 2008. 28€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici ; Et dans 1944, la Libération du Perche (sous la direction de Michel Ganivet), 2016 (2e édition), p. 147-184. 28€ (hors frais de port. Pour commander, cliquez ici.

# RUDEL (Jacqueline), “Tourouvre, le 13 août 1944 : j’étais l’une des 80 otages…”, Cahiers Percherons, n°194, 2e trim. 2013. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

Page créée le 2 août 2020.

Catégories
Comité scientifique La Guerre de 1870

La Guerre de 1870 dans le Perche : Commémoration du 150e anniversaire

La Guerre de 1870 dans le Perche : Commémoration du 150e anniversaire

Il y aura 150 ans les combats de la guerre de 1870, après la défaite de Sedan le 2 septembre 1870, suivie de la chute de l’Empire et de la proclamation de la République, atteignirent le Perche et des territoires proches.

La bataille du Mans, le 21 janvier 1871

En effet, le Gouvernement provisoire, dont Léon Gambetta est la figure la plus combattante, a poursuivi la guerre contre l’Allemagne et constitué à cet effet trois armées dont l’armée de la Loire. C’est cette armée de la Loire, dirigée par le général Chanzy, qui se battit dans notre région, notamment à Châteaudun le 18 octobre, à Illiers les 31 octobre et 18 novembre, à Thiron-Gardais, La Fourche, La Madeleine et Bretoncelles le 21 novembre, à la Ferté-Bernard le 22 novembre, à Connerré le 24 novembre, à Loigny le 2 décembre, à Vendôme le 15 décembre, à Droué le 17 décembre, à Montoire le 27 décembre, à Montmirail le 29 décembre, de nouveau à la Fourche le 6 janvier, près de Nogent-le-Rotrou le 7 janvier, à Bellême le 8 janvier, au Mans le 21 janvier dont la défaite fut l’une des causes de la demande d’armistice, conclue le 28 janvier 1871 pour une cessation des combats le 19 février.

Les francs tireurs

Ces combats, véritables batailles avec prises de villes ou de villages ou simples escarmouches, outre les morts et les blessés, eurent des conséquences sur la vie des civils et le Perche, au cœur du conflit entre région parisienne, vallée de la Loire et Normandie, sous occupation militaire allemande au moins jusqu’à l’armistice de janvier, parfois jusqu’à la signature du traité de Francfort le 10 mai 1871, fut particulièrement concerné.

Même si ce conflit a déjà donné lieu à de nombreuses recherches et publications, il reste beaucoup à étudier : déroulement des combats ; enrôlements dans l’armée régulière, comités de défense, gardes nationales et corps-francs, réquisitions, morts au combat, blessés, ambulances et hôpitaux militaires ; rôle du télégraphe ; conséquences de l’instauration de la République et de l’envahissement du pays sur le fonctionnement des institutions ; occupation militaire allemande, exactions commises par l’armée allemande ; économie de guerre, secours et assistance, notamment de la part des Anglais ; dommages et reconstruction ; rôle de la presse etc. Et bien des sources d’archives, publiques et privées sont encore à exploiter. 

francs-tireurs-corps-franc
Les francs-tireurs
Monument aux morts de la guerre de 1870 à Longny-au-Perche

Il importe de ne pas oublier ce moment cruel de l’histoire du Perche et le Conseil scientifique des Amis du Perche a décidé d’axer sa thématique de 2020 sur la Guerre de 1870 dans le Perche en y consacrant un numéro double des Cahiers percherons qui paraîtra à l’automne 2020, en organisant des conférences, des visites (telles celle du Musée de la Guerre 1870 à Loigny-la-Bataille), etc. Rosine Cleyet-Michaud et Sophie Montagne Chambolle ont accepté d’assurer la coordination de l’ensemble de ces manifestations et, notamment, de la réalisation du numéro des Cahiers percherons.

Les publications des Amis du Perche

Page créée le 24 juillet 2020

Ecrit par Jean-François Suzanne

Catégories
Comité scientifique Uncategorized

La Guerre de 1870 dans le Perche : les publications

# COURONNET, Théophile

–> Notes et souvenirs d’un sergent-major de la Garde nationale mobile d’Eure-et-Loir (1870-1871), Amis du Perche. Apports de Jacky Lecomte et du Colonel René Andrieu. 25€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# LACROIX, Cyprien :

–> “Les Prussiens à Chemilly en 1870”, Cahiers Percherons, n°177, 1er trim. 2009. 5€TTC (PDF à télécharger). Pour commander, cliquez ici.

# LALÈS, Bernard :

–> “La Guerre de 1870 : le combat de Droué”, Cahiers Percherons, n°121, 4e trim. 1994. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici

# LECOMTE, Jacky (secrétaire général adjoint de la Fédération des Amis du Perche, 1er vice-président des Amis du Perche de l’Orne)

–>  “Souvenirs de guerre de 1870-71 à Nogent-le-Rotrou“, Cahiers Percherons, n°181, 1er trim. 2010. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# PLAT, Jacques :

–> “Commémoration : Le Theil-sur-Huisne se souvient 1870-2010”, Cahiers Percherons, n°183, 3e trim. 2010. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# TISON, Stéphane (Maître de conférences, à l’Université du Mans)

–>  “Les origines de la Grande Guerre. Le souvenir de 1870-1871, l’esprit de revanche et l’esprit de défense”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque des 4-5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, Amis du Perche, 2015. Pour commander, cliquez ici.

Catégories
Manifestations Pays du Perche

Les 100 lieux qu’il faut voir : Le Perche, terre de manoirs et de bocages

Lire la vidéo

Documentaire réalisé par Marie David, diffusé sur France 5, dimanche 19 juillet 2020, dans l’émission “Les 100 lieux qu’il faut voir”.

Pour aller plus loin,
via les publications des Amis du Perche

Créée en 1947 par Georges Massiot, l’association les Amis du Perche (forte de 880 adhérents au 31 décembre 2019) ne cesse d’enrichir l’histoire percheronne, défend et préserve la diversité du patrimoine locale et diffuse les connaissances via les Cahiers Percherons (bulletins trimestriels, conçus par des historiens locaux, appuyés de travaux d’universitaires), Pays du Perche (revue semestriel et hors-série, réalisée par des journalistes, appuyés par des contributions scientifiques) et diverses publications (beaux livres, actes de colloques, monographies, ouvrages de cartes postales, etc.).

Pour aller plus loin, ci-joint une liste d’ouvrages non-exhaustives pour découvrir le Perche.

Les cités percheronnes

Le Perche est parsemé de nombreuses petites villes ou de villages. Certains sites sont classés “Petite Cité de Caractère”, à l’image de Bellême, La Perrière, Longny-au-Perche, Mortagne-au-Perche. N’oublions pas l’importance de Nogent-le-Rotrou, Thiron-Gardais, la Ferté-Bernard et bien d’autres…

Extrait de la bande-annonce “Les 100 lieux qu’il faut voir – Le Perche”, Mortagne-au-Perche

# “Bellême“, Cahiers Percherons, n°51 et n°52 (tome 1 et tome 2). 7€ l’unité (hors frais de port). Pour commander le tome 1, cliquez ici; le tome 2, cliquez ici.

# Couret (Alice), “Histoire du centre nourricier de Bellême et de la Villa Boucicaut”, Cahiers percherons, n°174, 2e trim. 2008. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “La Chapelle-Montligeon” (dossier), Pays du Perche, n°6. 7,50€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# Lecomte (Jacky), “La Chapelle-Montligeon : centenaire de l’arrivée de Mgr Buguet (1878-1978)”, Cahiers Percherons, n°57, 1er trim. 1978. 5€ (fichier PDF). Pour commander, cliquez ici.

# “La Perrière” (dossier patrimoine), Pays du Perche, n°5. 7,50 (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “La Maison d’Horbé” (découverte d’un intérieur), Pays du Perche, n°27. 7,80€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# Siguret (Philippe), “Les habitants de La Perrière en rébellion contre les agents du fisc”, Cahiers Percherons, n°172, 4e trim. 2007. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Mortagne-au-Perche“, Cahiers Percherons, n°68, 2000 (4e réédition). 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Mortagne-au-Perche” (dossier patrimoine), Pays du Perche, n°31, mai 2019. 7,80€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “La chapelle et le cloître Saint-François, à Mortagne-au-Perche” (dossier patrimoine), Pays du Perche, n°26. 7,80€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# La crypte Saint-André : “Un accident mortel lors de la démolition de l’église collégiale et royale de Toussaint à Mortagne-au-Perche, le 1er juin 1793”, Cahiers Percherons, n°187, 3e trim. 2011. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Le Pâty à Nogent-le-Rotrou” (dossier patrimoine), Pays du Perche, n°28, décembre 2017. 7,80€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Le château Saint-Jean (ou des Comtes du Perche) à Nogent-le-Rotrou, le destin culturel d’une forteresse” (dossier patrimoine), Pays du Perche, n°7. 7,50€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Le château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou”, Cahiers Percherons, n°2, 2001 (5e réédition). 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

Le Perche, terre de manoirs et de châteaux

Se situant entre la Normandie, le Maine et de la région parisienne, l’histoire percheronne se confond avec la grande Histoire et celle du royaume de France (invasions normandes, Guerre de Cent Ans, Guerre de religions,…). Régulièrement attaqué, le Perche a connu des siècles d’or, comme le montre l’édification des manoirs (à la fin du Moyen Age).

Au XVIIe siècle, la proximité de Versailles et de Paris (3 jours à cheval) permet aux seigneurs percherons de se trouver dans les entourages de la famille royale, de la famille d’Orléans, ou d’avoir des fonctions au sein de l’Etat; et donc de résider à Paris et/ou Versailles, tout en possédant une résidence plus conséquente dans le Perche, tel qu’un château de plaisance. C’est le cas de la famille d’Aligre (parlementaires et chanceliers de France), batisseur du château de la Rivière, puis du Château des Vaux.

# “Manoirs du Perche”, sous la direction scientifique d’Elisabeth Gautier-Desvaux, Pays du Perche, collection “hors-série”, n°7. 14,50€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Manoir de l’Angenardière” (dossier patrimoine), Pays du Perche, n°27. 7,80€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# Cahart (Patrice), “Un passé féodal sauvé de l’oubli : celui du manoir de la Fresnaye“, Cahiers Percherons, n°185, 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.
# “Le manoir de la Fresnaye, à Saint-Germain-de-la-Coudre” (dossier patrimoine), Pays du Perche, n°5. 7,50€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Châteaux de plaisance du Perche“, dont le château de la Rivière (avec la contribution scientifique d’Elisabeth Gautier-Desvaux et de Denis Guillemin), Pays du Perche, collection “Hors-série”, n°10, avril 2019. 17,50€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# DUGAS DU VILLARD (François), LALLEMAND (Michel), MABILLE (Gérard), POISSON (Georges), SIGURET (Philippe), La Ferté-Vidame, Amis du Perche, collection “Présence du Perche”, 176 pages. 38€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.
# “La Ferté-Vidame” (dossier patrimoine), Pays du Perche, n°16. 7,50€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Château de Frazé” (dossier patrimoine), Pays du Perche, n°25. 7,80€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

Quelques personnalités percheronnes

# Le pouvoir dans le Perche au temps des Rotrou, Actes du colloque 2006, Amis du Perche, 2010. 19€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# de Calan (Laurence), “L’épopée d’Aristide Boucicaut, le Bellêmois !”, Cahiers Percherons, n°182. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

Gastronomie, nature et produits du terroir

- Gastronomie

# “Saveurs du Perche”, Pays du Perche, collection “Hors-Série”, n°11, mai 2020, 118 pages. 11,80€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Le goût du Perche”, Pays du Perche, collection “hors-série”, n°3, 80 pages. 7,50€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# Morin (Alain) & Simoni-Aurembou (Marie-Rose), Le Perche Gourmand, Amis du Perche, collection “Présence du Perche”. 23€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

- Le patrimoine naturel du Perche

# “Nature du Perche”, Pays du Perche, collection “hors-série”, n°4. 7,50€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# Pelatan (Jean), “Le cheval percheron, des origines à nos jours”, Cahiers Percherons, n°73, 1981. 7€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.
# Hamelin (Claude et Gwénaëlle), Les chevaux percherons, Amis du Perche, collection “Le Perche en cartes postales”. 23€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

# “Randos du Perche”, Pays du Perche, collection “hors-série”, n°9, avril 2018. 7,80€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

- Artisanat d'art

# “Les artisans d’art” (notamment sur les girouettes), Pays du Perche, collection “hors-série”, n°5. 7,50€ (hors frais de port). Pour commander, cliquez ici.

Page créée le 19 juillet, mise à jour le 20 juillet.

Catégories
Pays du Perche

“Saveurs du Perche”, plébiscité par la presse

saveurs du perche

Début juin, dès le déconfinement amorcé, les Amis du Perche recevaient le dernier opus de leur collection “Hors-série de Pays du Perche”. Ce 11eme numéro est réalisé sous la direction de Marie-France Kayser (rédactrice en chef) et d’Alain Morin (président de la Fédération des Amis du Perche, directeur de publication).

Dès sa sortie, la presse locale a interrogé notre rédactrice chef : “Nous avons dans notre région la chance de pouvoir nous nourrir presque exclusivement de produits du terroir. Avec ce hors-série, nous espérons donner envie à nos lecteurs d’aller découvrir les trésors et les talents que nous avons dénichés.” (d’après le journal Le Perche).  Pour Ouest-France, “le hors-série annuel du magazine des Amis du Perche met l’accent sur les talents qui préparent de bons produits dans la région.

Les échos de la presse :

# “Un nouveau hors-série Pays du Perche, sur le thème des saveurs”, publié dans le Perche, mis en ligne le 5 juin 2020.

# “Des saveurs locales dans la revue Pays du Perche”, publié dans Ouest-France, mis en ligne le 9 juin 2020.

Nos autres publications sur cette même thématique :

Page créée le 13 juin 2020.

Catégories
Manifestations

Nos prochaines manifestations annulées

Chers Amis,

En ces temps troublés et confinés, j’espère que vous vous portez bien. 

En raison des décisions gouvernementales et nationales, en accord avec le conseil d’administration de la Fédération des Amis du Perche, j’ai décidé d’annuler les deux prochaines manifestations de notre dynamique association :

# Dimanche 3 mai : notre messe annuelle au prieuré de Sainte-Gauburge, qui devait réunir tous les Amis du Perche afin de rendre hommage à nos amis disparus, est annulée.

# Dimanche 23 mai : notre assemblée générale, qui devait se dérouler après celle de nos amis d’Eure-et-Loir, est annulée et reportée à l’automne (date non fixée à ce jour).

# Samedi 13 juin : le colloque sur l’EPCC “Musées du Perche” [ornais], co-produit par le Conseil départemental de l’Orne et les Amis du Perche (Fédération et APO), est annulé et reporté au samedi 14 novembre 2020.

Nos activités se poursuivent...

Même si les manifestations de votre association, organisées par les associations départementales ou la Fédération, sont à l’arrêt, les activités d’édition se poursuivent. Ainsi, sous les coordinations d’Elisabeth Gautier-Desvaux (pour les Cahiers Percherons) et de Marie-France Kayser (pour Pays du Perche), les numéros 220 des Cahiers Percherons (4e trim. 2019) et le hors-série de Pays du Perche sont à l’imprimerie. Parallèlement, les deux autres numéros suivants sont en préparation.

Enfin, il est toujours possible de commander nos ouvrages via l’espace “boutique”.

Prenez bien soin de vous et de vos proches,

Avec toutes mes amitiés,
Alain MORIN, président de la Fédération des Amis du Perche.

Page créée le 22 avril 2020, mise à jour le 24 avril.

Catégories
Manifestations Pays du Perche

La fête du cheval percheron, le 15 août 2020, à l’Ecomusée du Perche, est annulée

La situation sanitaire du Covid-19 a provoqué l’annulation de nombreuses manifestations prévues par l’Ecomusée du Perche : ceci a des incidences financières sur l’association “Musée des Arts et traditions populaires du Perche”, et donc sur les manifestations à venir de l’Ecomusée du Perche.

L'Ecomusée du Perche a besoin de vous

Fondée en 1972 par les Amis du Perche (par Armand Gouyon et jean Massiot, sous la présidence de Philippe Siguret), l’Ecomusée du Perche a besoin de tous les adhérents des Amis du Perche, notamment pour la fête du cheval percheron.

Devenez mécène* de cette manifestation qui attire chaque année plus de 3 500 visiteurs.

Dédiée à la valorisation du cheval, le patrimoine vivant le plus emblématique du Perche, la JOURNEE DU CHEVAL PERCHERON renouvelle chaque année sa programmation. Pour l'édition 2020, Percherons républicains, l'Ecomusée du Perche est honoré d'accueillir Duc d'Albe et Tonic de Charlotte, les percherons timbaliers de la Garde républicaine.

Je suis VIP – vrai(e) impliqué(e) percheron(ne), et verse 50€ ou plus pour être au coeur de l’événement…

* La réduction d’impôt est égale à 66% des sommes versées, retenues dans la limite annuelle de 20% du revenu imposable.

Cliquez pour imprimer le bulletin, puis à envoyer accompagné de votre réglement à l'Ecomusée du Perche (Prieuré de Sainte-Gauburge, 61130 SAINT-CYR-LA-ROSIERE)

Les échos de la presse

# “Pas de fête du cheval percheron, pas de Garde républicaine”, mis en ligne sur https://www.ouest-france.fr/, le 10 juin 2020.

Le cheval percheron, un patrimoine vivant, vu par les Amis du Perche

Page créée le 22 mars 2020, mise à jour le 28 juin.

Catégories
Manifestations

Remise des prix des APO, édition 2019

En 2010, sous la présidence de Michel Ganivet, les Amis du Perche de l’Orne remettaient ses premiers prix des APO. Il s’agit de récompenser des associations de sauvegarde du Perche ornais, qui oeuvrent dans la protection du patrimoine percheron.

Après s’être réuni en commission le 16 août 2019, les administrateurs des Amis du Perche de l’Orne ont décidé – en CA le 6 septembre 2019 – de soutenir trois associations.

1er prix 2019 : Réveillon-Patrimoine

Fondée voici plus de 10 ans, Réveillon-Patrimoine multiplie les activités pour mettre en avant le patrimoine, tout en participant “à l’animation de la commune pour le bien-vivre et le bien-être à Réveillon“. Concrètement, des expositions ont été dévoilées dans l’église, notamment celle de Michiko et Akitoshi Yamada.

En 2019-2020, leur projet consiste à la restauration à deux puits, dont le puits presbytéral de la commune de Réveillon.

J-F SUZANNE et François Thibault (président et vice-président des Amis du Perche) accueillis par la présidente Jocelyne Beuzelin et les membres du bureau Réveillon-Patrimoine (photo : David Bellessort)

Ainsi, vendredi 14 février 2020, J-F Suzanne, François Thibault et David Bellessort – respectivement président, vice-président et administrateur-associé des Amis du Perche de l’Orne – étaient présents à l’Assemblée générale de l’association Réveillon-Patrimoine. Comme l’a annoncé J-F Suzanne, “au printemps 2019, le bureau a envoyé un dossier de candidature au prix des APO pour la restauration des deux puits de la commune. Vous avez bien fait !” Dossier étudié et présenté par Elisabeth Gautier-Desvaux aux administrateurs des Amis du Perche de l’Orne, il a retenu toutes les attentions, obtenant le 1er prix pour l’édition 2019. “Les Amis du Perche de l’Orne sont heureux de soutenir le 1er dossier patrimoine civil et d’honorer la 11ème association.” 

Ainsi, ce prix de 1.000€ fut remis ce vendredi 14 février par François Thibault (vice-président en charge des relations avec les associations), avec un 1er chèque de 500€. Lorsque les travaux seront achevés, une occasion sera trouvée pour remettre le 2ème chèque.

2e prix 2019 : Culture, Art et Patrimoine au pays de Longny [-au-Perche]

Le 1er novembre 2019, à l’issue de la cérémonie religieuse, les autorités politiques, religieuses et associatives étaient réunies à l’église Saint-Martin de Longny-au-Perche, pour la remise du 2e prix 2019 des Amis du Perche de l’Orne. En effet, quelques mois auparavant, l’association Culture, Art et Patrimoine au pays de Longny et la municipalité de Longny avaient décidé de restaurer la bannière des charitons de Longny

Remise du 2e prix des APO à Culture, Art et Patrimoine au pays de Longny, le 1er novembre 2019 (photo : Michel Ganivet)

Pour le président Jean-François SUZANNE, en remettant ce 2e prix à Jean-Vincent du Lac (président de Culture, Art et Patrimoine au Pays de Longny), accompagné d’un chèque de 500€, les Amis du Perche de l’Orne ont voulu mettre en avant deux symboles :

# “Concernant le patrimoine immatériel, la bannière rappelle l’exisence de la confrérie de Longny (fondée avant 1488), composée par des générations de membres, de charitons. Rappelons que cette confrérie avait pour but de rendre solidaire les populations, alors que les Percherons ont vécu des grands moments de troubles (la Perche Noire, décimant plus d’un tiers de la population européenne; la guerre de Cent Ans, qui s’achève en 1453 ; les guerres de religion au XVIe siècle, les conflits de la Ligue). Ces confréries participent aussi à la vie paroissiale et facilitent les relations sociales, en créant des réseaux. Même si Longny fut une enclave du diocèse de Chartres dans le diocèse de Séez, cette bannière nous rappelle aujourd’hui que nous devons vivre dans la fraternité, comme le montrait fortement les pèlerinages.”

# “La bannière est une allusion au patrimoine matériel du Perche. Elle est associée à l’un des joyaux de Longny et du Perche : la chapelle, notre-Dame de Pitié, un joyau de la Renaissance.”

Etudier, valoriser et préserver le patrimoine : des buts des Amis du Perche

Depuis plus de 70 ans, les Amis du Perche s’efforcent à soutenir toutes les initiatives locales :

  • organisation conjointe de conférences.
  • promenade annuelle, nous permettant d’entrer dans des lieux souvent fermés.
  • visite de bourg, avec le soutien d’une association locale.
  • promenade archéologiques.
  • diffusion des recherches historiques dans les Cahiers Percherons ou vulgarisation dans Pays du Perche.
  • Remise des prix en faveur des associations de sauvegarde du patrimoine.

Depuis 2010, le nombre d’associations soutenues par les Amis du Perche de l’Orne ne cesse d’augmenter :

  • 2010 : Verrières-Patrimoine (1er prix), Bellou-patrimoine et Saint-Germain patrimoine (2d prix ex-aequo), à Verrières. 
  • 2011 : Les Gardiens de Saint-Gilles, à Champeaux-sur-Sarthe. 
  • 2013 : Vivre à Saint-Aubin-des-Grois.
  • 2014 : Association pour la protection et la promotion du patrimoine de Monceaux-au-Perche.
  • 2016 : Association Saint-Germain-des-Grois Patrimoine (1er prix)Association de sauvegarde de l’église de Saint-Denis-sur-Huisne (2d prix).
  • 2017 : Les Amis du Patrimoine de Masle, à Mâle (commune nouvelle de Val-au-Perche).
  • 2019 : Réveillon-Patrimoine (1er prix), Art, patrimoine et culture au pays de Longny (2e prix).

Page créée le 16 février 2020.

Catégories
Manifestations

Mardi 3 mars 2020, Nogent-le-Rotrou, conférence : “René Chateaubriand, visiteur du Perche et de ses grands confins”

Une conférence patrimoine, organisée par l'Université du Temps Libre de Nogent-le-Rotrou

Dans le cadre du patrimoine local, l’UTL de Nogent-le-Rotrou a le plaisir de vous inviter à une conférence de Christian FOREAU consacrée à René Chateaubriand et à ses attaches familiales avec le Perche.

Anne-Louis Girodet, Portrait de Chateaubriand,
Saint-Malo, musée d’Histoire de la Ville et du Pays Malouin.
Anne-Louis Girodet, Portrait de Chateaubriand, Saint-Malo, musée d’Histoire de la Ville et du Pays Malouin.

Christian Foreau, un historien du Perche

Directeur des Affaires culturelles de la ville de Nogent-le-Rotrou, Christian Foreau est aussi un historien passionné du Perche. A travers ses recherches, le conférencier a dévoilé de nombreuses facettes du Perche nogentais et de ses confins, entre les XVIIe et XXe siècles.

Ainsi, il nous fait découvrir dans le passé le comte Pierre Gaspard Marie Grimod d’Orsay, qui fut le dernier seigneur de Nogent à la fin du XVIIIe siècle. Il est s’intéressé aussi à l’émeute de 1838 à Nogent; l’étaminière Perrine Butet; ou encore le destin de  la Nogentaise Mathilde Meauté, épousant le poète Paul Verlaine en août 1870.

L'historien et conférencier Christian Foreau


Pratiques :
# entrée payante (5€) ; gratuit pour les membres de l’UTL de Nogent-de-Nogent et les adhérents des Amis du Perche.
# Mardi 3 mars 2020, à 14h15.
# Salle Simone Signoret, avenue de la République, 28400 Nogent-le-Rotrou.

Renseignements :

# Site internet en cliquant ici.
# tel. : 06.89.95.80.40
# Courriel : utl.nogent@sfr.fr

Les échos de la presse

# Malik Laïdi, “Le Perche dans la vie de François-René de Chateaubriand”, mis en ligne sur https://lechorépublicain.fr, le 1er mars 2020. 

Les publications de Christian Foreau aux Amis du Perche

Page créée le 12 février 2020, mise à jour le 28 juin.