Catégories
Comité scientifique Le Perche de 1939 à 1945 Manifestations

Samedi 2 mars 2024, 15h00, Bazoches-sur-Hoesne : conférence de Michel Ganivet sur “Entre Bazoches et Mortagne, regards sur la Seconde Guerre mondiale dans le Perche”

Entre Bazoches et Mortagne, regards sur la Seconde Guerre mondiale dans le Perche

Conférence de Michel Ganivet

Samedi 2 mars 2024, 15h, Bazoches-sur-Hoesne

La Seconde Guerre mondiale a généré de nombreuses recherches et publications, de ses pages les plus glorieuses aux plus dramatiques.

Au regard d’archives aujourd’hui accessibles et des collections du journal « Le Perche », Michel Ganivet, ancien journaliste, élargissant le sujet à la période 1938-1947, propose une approche originale à partir de recherches en cours, volontairement restreintes aux anciens cantons de Mortagne-au-Perche et de Bazoches-sur-Hoëne : montée des périls, exode, faits de guerre, arrivée des Allemands, occupation, montée de l’esprit de résistance, collaboration, activité de la gendarmerie et de la justice, difficulté de ravitaillement, marché noir, censure, répression, libération, épuration, etc.

Autant de regards sur une vie quotidienne révélatrice, où l’individu, héros, antihéros ou être simplement bousculé par les événements, découvre son vrai visage.

L’exode à Mortagne, juin 1939, le défilé des réfugiés.
L’exode à Mortagne, juin 1939, le défilé des réfugiés.

Renseignements :

# Entrée libre et gratuite
# Samedi 2 mars 2024,
–> 14h30 : accueil
–> 15h00 : début de la conférence
# Salle du Temps Libre, 7 rue de la Plaine, 61560 Bazoches-sur-Hoesne (parking sur place)

Les Amis du Perche ont publié...

Page créée le 6 janvier 2024.

Catégories
Comité scientifique Manifestations

Samedi 20 janvier 2024, 16h, Nogent-le-Rotrou : conférence de Jean-Léo Dugast sur “Le cheval percheron, de la diligence à la charrue”

Le cheval percheron
de la diligence à la charrue

Une conférence de Jean-Léo Dugast

Le samedi 20 janvier 2024, à 16 heures

Au cinéma Le Rex, place du 11 août à Nogent-le-Rotrou

Du cheval de diligence qui sillonnait les routes de France au début du 19ème siècle, au cheval de labour qui creusait ses sillons dans les terres riches du Perche et de la Beauce dans la première moitié du 20ème siècle, le cheval percheron a connu plusieurs vies et a constamment fait évoluer sa morphologie et ses allures en fonction des tâches qu’on lui attribuait.

Par l’image et la parole, partons à la découverte du plus connu des chevaux de trait, le cheval percheron, sous la houlette de Jean-Léo Dugast, journaliste et photographe, spécialiste incontesté de ce compagnon de labeur.

Une initiative des Amis du Perche

Marché aux chevaux, Coll. K. & D. Armbrust
Marché aux chevaux, Coll. K. & D. Armbrust

Les Amis du Perche ont publié...

Les échos...

Page créée le 6 janvier 2024, mise à jour le 21 janvier.

Catégories
Manifestations Pays du Perche

Retrouvez les Amis du Perche sur Radio Grand Ciel, avec Emmanuel Berck

Retrouvez les Amis du Perche sur Radio Grand Ciel

Thématique : les publications

Dorénavant, suite à un partenariat avec Radio Grand Ciel, retrouvez mensuellement les Amis du Perche au micro de Christiane Blin, dans son émission “Histoire et mémoire”.

Lors de l’émission du 16 décembre, Claude de Salvert (vice-présidente des Amis du Perche) et Emmanuel Berck (rédacteur en chef de Pays du Perche) étaient invités à s’exprimer sur les publications de l’association, et notamment Pays du Perche.

Lire la vidéo sur Revue Pays du Perche numéro 40 éditée par les Amis du Perche

Emission du 16 décembre 2023, (c) Radio Grand Ciel

Photo, Christiane Blin

Pays du Perche, une revue publiée par les Amis du Perche

Page créée le 6 janvier 2024.

Catégories
Comité scientifique

“SPORTS ET JEUX DANS LE PERCHE”, appel à contribution dans les Cahiers Percherons 2024

"SPORTS ET JEUX DANS LE PERCHE"

Appel à contribution pour le numéro thématique 2024 des Cahiers Percherons

Le thème d’étude et de publication pour 2024 est naturellement guidé par l’évènement que constituera l’accueil des Jeux olympiques et de sportifs de tous pays.
Il est toutefois élargi aux jeux intellectuels comme sportifs, individuels et collectifs, dans toutes les catégories et au fil des siècles, de l’Antiquité (voire de la protohistoire) à nos jours. Historiens, archéologues et ethnologues professionnels et amateurs sont donc conviés à proposer leurs contributions, sur la base de recherches sur le terrain, dans des collections d’ouvrages et fonds d’archives dûment référencés. Toute compilation étant exclue, il s’agit d’engager une démarche originale aboutissant à un texte inédit à l’échelle du territoire percheron et de ses confins, appuyée autant que possible sur des comparaisons avec le contexte national (éventuellement international). On n’omettra pas d’évoquer le lien étroit qui unit pratique sportive et formation militaire, singulièrement à compter de la guerre de 1870, éducation sportive et école, accès des femmes au sport, éducation populaire, patronages laïques et religieux, organisation des différentes sociétés et fédérations, lieux de pratique, de compétition, de manifestations et de fêtes, personnalités éminentes ou représentatives, évolution vestimentaire (liste non limitative).

Mortagne accueillant le concours de gymnastique (15 juin 1913, CPA)
Mortagne accueillant le concours de gymnastique (15 juin 1913, CPA)

Accessible à tous, l’article très circonstancié consacré à l’histoire du sport sur Wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_sport_en_France) comporte une bonne bibliographie dont l’exploitation peut guider les premiers défrichements documentaires. Le portail national France Archives offre par ailleurs un dossier d’orientation publié le 6 novembre dernier sur les différents fonds et collections disponibles (https://francearchives.gouv.fr/fr/article/82857280), parmi lesquels Gallica et l’INA. La consultation des fiches repère sur l’histoire des ministères chargés de la jeunesse et des sports élaborées par leur comité d’histoire doit en outre fournir des pistes d’investissement intéressantes. Les détenteurs de documents, photographies et autres supports d’information peuvent contribuer à la Grande collecte des archives du sport en les transmettant aux Archives départementales ou aux Amis du Perche.

Les candidatures sont attendues pour la fin du mois de janvier, sous forme d’un titre (provisoire) accompagné d’un résumé d’intention d’une dizaine de lignes précisant les sources principales dont la consultation est envisagée. Les articles proprement dits, rédigés selon les indications de la charte de rédaction des Cahiers percherons, une fois le sujet retenu par le comité de rédaction (fin février), d’une consistance moyenne de 20 000 signes, espaces compris (maximum 50 000 signes) seront transmis pour le 30 juin.

Le tout à l’adresse : cahierspercherons@gmail.com

Elisabeth Gautier-Desvaux, Rédactrice en chef des Cahiers Percherons.

Association Saint-Jean Nogent-le-Rotrou (carte postale ancienne)

Page créée le 3 janvier 2024.

Catégories
Manifestations

Disparition d’Alain Morin, président des Amis du Perche

Disparition d'Alain Morin, président des Amis du Perche

Chères Amies et chers Amis du Perche,

   Alain Morin, notre président fédéral vient de nous quitter (mercredi 27 décembre, fin d’après-midi).

Il portait en lui ce qu’il fallait d’indignation. Ces scandales comme il disait petits et grands qui touchaient à la politique locale, l’écologie, la conservation du patrimoine bien sur. Succédant en 1992 à Philippe Siguret, il aura su défendre une idée de l’identité du Perche à la fois traditionnelle et moderne soutenant le développement de l’Ecomusée du Perche, les rénovations patrimoniales, la création du Parc Naturel Régional du Perche entre autres.

Sa formation d’historien et son métier de journaliste le prédisposaient à la curiosité au désir de débusquer l’hypocrisie les faux semblants à la volonté de mettre en valeur les grands moments de notre histoire locale. Les liens tissés avaient rapproché des éléments des forces vives pour créer un festival culturel aux multiples disciplines. Sa connaissance du territoire nous a permis à tous de mieux nous insérer dans la grande aventure des Amis du Perche. Il aura été l’homme de l’édition, le créateur de Pays du Perche (édité pour la 1ère fois en 2004) et la trace laissée des publications nombreuses sera pour tous le lien qui nous unit à sa mémoire. La sorcellerie dans le Perche, son dernier ouvrage faisait le bilan de tant d’années de recherches. À titre posthume son Trésor du parler percheron, son bébé sera réédité.
Souvenons nous d’Alain Morin, président de la Fédération des Amis du Perche.

 

Au nom des administrateurs des différents conseils d’administration,

Alain Brice, président-délégué des Amis du Perche

Elisabeth Gautier-Desvaux, vice-présidente des Amis du Perche

Michel Krecke, président des Amis du Perche d’Eure-et-Loir

Claude de Salvert, présidente des Amis du Perche du Loir-et-Cher et de la Sarthe

Jean-François SUZANNE, président des Amis du Perche de l’Orne

Un temps de recueillement

La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 5 janvier 2024, à 14h30, en l’église de Condé-sur-Huisne (commune nouvelle de Sablons-sur-Huisne).

Les échos de la presse...

Des témoignages....

Je suis touché d'apprendre la mort d'Alain. Nous nous connaissions peu, mais quand il y avait une occasion, rare, de nous rencontrer, il me manifestait une vraie cordialité qui voisinait presque avec de la complicité. Par ailleurs, je savais, bien sûr, le travail et la présence qu'il donnait aux Amis du Perche. Je ne connais personne de son entourage familial proche. Mais vous êtes nombreux à avoir été pour lui comme une grande famille élargie. Aussi j'apprécie de pouvoir partager avec vous qui me lirez les pensées et les sentiments que nous portons en ce moment.

Dans ces moments difficiles, le Pays Bas-Normand, autre société d'histoire ornaise, tient à témoigner sa sympathie aux Amis du Perche et vous assure de sa reconnaissance pour l'action d'Alain Morin à la tête de la fédération des Amis du Perche. Personnellement, j'avais rencontré Alain Morin lors des colloques de 2006 et de 2014( Sur le Perche de 1940 à 1945 puis de 1914 à 1918). Nous vous présentons nos condoléances.

Salut à l'historien, au confrère, à l'ami du Perche ! Plus de 30 ans de présidence de la fédération des Amis du Perche! Une grande figure du régionalisme.

Un passionné s'en est parti. J'avais travaillé à l'époque dans la presse régionale avec Alain qui est sans doute l'une des grandes chevilles ouvrières de la découverte du Perche par un public toujours plus nombreux. Il avait le Perche dans le coeur ! Repose en paix mon ami !

Une grande tristesse en apprenant le décès d’Alain Morin ! Un très bon président de la Fédération des Amis du Perche et une figure incontournable. Un homme du journalisme, d’histoire avec une bonne culture générale et un sens du management que nous allons regretter ! Qu’il repose en paix.

Je suis peiné, c’était un ami et une vieille connaissance. Par la vivacité de son caractère, la force de ses convictions, il ne laissait personne indifférent. Il avait des opinions solides, tranchées, nourries à l’histoire du Perche. Il était convaincu qu’il fallait se battre pour défendre et promouvoir l’identité du Perche et il était capable d’entraîner beaucoup de personnes derrière lui.

Alain Morin était un homme d’engagement, de caractère et de grande culture. Il se fendait de coups de gueule homériques pour la défense du patrimoine, dans L’Écho Républicain de campagnes de presse nourries et efficaces. Je le revois, en 1994, devant la cheminée d’une salle à Sainte-Gauburge, j’avais 10 ans. Il avait dit : “Je me veux percheron et je suis fier de l’être” et m’avait dédicacé un Guide du Perche que j’ai toujours dans ma bibliothèque. Il avait à cœur de transmettre sa passion, de pérenniser le financement des Amis du Perche. Jusqu’au bout, il s’est mobilisé. Son décès est une grande tristesse, c’est une grande perte.

Beaucoup de tristesse… Alain aimait et savait faire aimer le Perche auquel il était depuis toujours si attaché.

Adieu Alain, je suis fier d'avoir été ton ami. Tu as marqué notre belle Province, le Perche.

Beaucoup de peine. Il était attachant et tellement enjoué, entier, je l’aimais beaucoup…

Alain, Tes encouragements, ton aide, tes suggestions et ta présence (en conseil d’administration, en assemblée générale) furent toujours précieux. Avec ton soutien et ton cap à suivre, nous avons pu œuvrer dans la préservation du patrimoine , de notre environnement, du Perche. Adieu cher président, cher ami, Au nom des administrateurs

Page créée le 29 décembre 2023, mise à jour le 1er janvier 2024.

Catégories
Comité scientifique Pays du Perche

Retrouvez les Amis du Perche sur Radio Grand Ciel

Retrouvez les Amis du Perche sur Radio Grand Ciel

Dorénavant, suite à un partenariat avec Radio Grand Ciel, retrouvez mensuellement les Amis du Perche au micro de Christiane Blin, dans son émission “Histoire et mémoire”.

Lors de l’émission du 16 octobre, Michel Krecke, Claude de Salvert et J-F Suzanne – respectivement présidents des Amis du Perche d’Eure-et-Loir, des Amis du Perche du Loir-et-Cher et de la Sarthe et des Amis du Perche de l’Orne – étaient invités à s’exprimer sur les origines, les actions et publications de cette association née en 1947.

Pour écouter le podcast, cliquez ici.

Prochaine émission :

Lors de la prochaine émission, Christiane Blin recevra Emmanuel Berck (rédacteur en chef de Pays du Perche) et Claude de Salvert (vice-présidente des Amis du Perche). Ils reviendront sur les publications de la Fédération, telles que Pays du Perche, avec ses trois numéros sortis dans l’année.

L’émission sera diffusée le mardi 12 (10h30), dimanche 17 (17h) et jeudi 21 décembre (19h).

Photo, Christiane Blin

Pays du Perche, une revue publiée par les Amis du Perche

Article mis en page le 2 novembre 2023.

Catégories
Pays du Perche

“Perche d’hier, d’aujourd’hui et de demain”, éditorial d’Emmanuel Berck, n°40 de Pays du Perche

Perche d'hier, d'aujourd'hui et de demain

Pays du Perche n°40

Editorial d'Emmanuel Berck

Voici, déjà, le dernier numéro de Pays du Perche de l’année. Encore une année riche en actualité anxiogène, entre guerres, inflation et dérèglement climatique.

Le rôle d’un magazine comme le notre est d’apporter à ses lecteurs un peu d’évasion et d’inspiration, de les sortir de l’humeur morose dans laquelle les plonge cette actualité. Si Pays du Perche ne guérit pas les écrouelles, sa rédaction s’efforce de trouver des figures et sujets représentatifs de la diversité de notre terroir, d’une par, pour informer, d’autre part, pour s’oxygéner.

Vous trouverez dans ces pages, comme d’habitude, une touche de patrimoine et d’histoire, un peu de gastronomie, un nuage de nature sauvage, un brin d’agriculture et beaucoup de portraits. Des habitants qui, par leur profession ou leur passion, font le Perche d’aujourd’hui. Qu’ils fabriquent du cidre, des alcools fins ou des produits lactés, qu’ils créent des toiles, des céramiques ou des romans, qu’ils se passionnent pour les jardins ou l’artisanat d’excellence, tous à leur manière et à leur rythme apportent leur pierre à l’édifice.

Cet édifice qui, comme toutes les autres régions de France, ne cesse d’évoluer pour s’adapter aux nouvelles contraintes et habitudes de vie. C’est la raison pour laquelle, le Parc naturel régional du Perche a lancé la révision de sa charte, à travers diverses consultations. Le travail n’est pas terminé : à l’été 2024, une enquête publique sera lancée sous l’égide des régions sur une période d’un mois. Le projet de charte sera rendu public et chacun de nous pourra, également, apporter sa pierre à l’édifice. La participation de chacun à cette consultation est essentielle.

Toute l’équipe de Pays du Perche vous souhaite un excellent hiver percheron. On se retrouve au printemps prochain, avec toujours autant de plaisir, pour célébrer une nouvelle année qui marquera les 20 ans de notre magazine. 20 ans “pour tout bagage” ? Quel âge merveilleux !

Pays du Perche _ Magazine

Merci de votre fidélité.
Emmanuel BERCK
Rédacteur en chef de Pays du Perche
Revue Pays du Perche numéro 40 éditée par les Amis du Perche

Page créée le 1er novembre 2023, mise à jour le 2 novembre.

Catégories
Manifestations

Dimanche 22 octobre 2023, Bretoncelles : participation des Amis du Perche de l’Orne au 4e salon du livre

Dimanche 22 octobre 2023, Bretoncelles : participation des Amis du Perche de l'Orne au 4e salon du livre

Le dimanche 22 octobre 2023, les Amis du Perche de l’Orne seront présents à Bretoncelles, au 4e salon du livre, organisé par l’association Plumes & Talent.
Sur notre stand, les visiteurs pourront découvrir les différents numéros des Cahiers Percherons et de Pays du Perche, ainsi que les différents livres publiés par la Fédération des Amis du Perche, tel que le dernier livre d’Alain Morin (la Sorcellerie dans le Perche).

Affiche du 4e salon du livre de Bretoncelles, 22 octobre 2023
Les Amis du Perche de l'Orne participant au Marché de Noël de Bretoncelles (17 décembre 2022)
Les Amis du Perche de l'Orne participant au Marché de Noël de Bretoncelles (17 décembre 2022)

Page créée le 30 septembre 2023.

Catégories
Comité scientifique Le Perche au Moyen-Age Manifestations Pays du Perche

Dimanche 15 octobre 2023, 16h00, Rémalard (la médiathèque Le Passage) : causeries sur “Le siège de Rémalard” et “la motte de Rivray”

Invitation Rencontres du Patrimoine, Rémalire 2023 (Rémalard)

Pour aller plus loin...

La Motte de Rivray, à Condé-sur-Huisne, vue aérienne (PdP 39, David Commenchal)

Jeudi 8 juin 2023, 17h, Condé-sur-Huisne : présentation de la Motte de Rivray dans le cadre de la sortie du n°39 de PdP

Les Amis du Perche ont le plaisir de vous convier à une présentation de la motte de Rivray par Elisabeth Gautier-Desvaux, dans le cadre d’une rencontre autour du n°39 de Pays du Perche animée par Emmanuel Berck, rédacteur en chef de la revue. Cette causerie aura lieu à Sablons-sur-Huisne, plus précisément à Condé-sur-Huisne, le
jeudi 8 juin 2023, 17 heures.

Lire la suite »

Les échos

Page créée le 4 octobre 2023, mis à jour le 15 octobre.

Catégories
Comité scientifique

N° 233 des Cahiers Percherons, éditorial d’Elisabeth Gautier-Desvaux

N° 233 des Cahiers Percherons

éditorial d'Elisabeth Gautier-Desvaux

A plusieurs reprises, les membres du conseil d’administration et du comité éditorial des Amis du Perche se sont interrogés sur le point suivant : était-il pertinent ou non d’intégrer dans les pages des Cahiers Percherons les échos de la vie associative, tels que comptes rendus  d’assemblées générales, conférences et colloques, excursions, visites et autres activités culturelles et touristiques ? Plaidaient en faveur du premier terme de cette alternative, les “objets” mêmes de la Fédération, tels que consignés dans ses statuts : “La Fédération des Amis du Perche, héritière de l’association interdépartementale fondée le 20 mai 1947 à Nogent-le-Rotrou, a pour but d’assurer le soutien à toutes les actions et animations entreprises par les associations départementales […] sur le patrimoine préhistorique, historique, archéologique, artistique, architectural, industriel, immatériel et environnemental dans le Perche“, dans le droit fil des missions des sociétés “savantes”, fondées dès les années 1830 sur le modèle de la Société des Antiquaires de Normandie, et transcrites en 1900 par la Société percheronne d’histoire et d’archéologie. A l’inverse, la rupture de la cohérence générale des études de vulgarisation historique diffusées dans la revue, quel qu’en soit le niveau d’érudition, pouvait apparaitre préjudiciable à sa validité scientifique, au regard d’autres publications régionales de la même veine.

Finalement, le souhait de consigner un témoignage vivant sur l’implication des Amis du Perche dans la vie culturelle locale l’a emporté. Les lecteurs trouveront donc dans la deuxième partie de ce bulletin trimestriel un aperçu des initiatives multiformes de notre société, forte de plus de 850 membres.

Le gage de l’implication scientifique des chercheurs professionnels et amateurs incités à produire le résultat de leurs travaux sur le Perche ne s’en trouvera pas pour autant écorné, dans la mesure où quatre articles y coexistent avec ces traces de l’activité associative ; qu’on en juge aussi par les 314 pages d’articles publiées en 2022, 363 pages en 2021. C’est d’ailleurs la preuve de cette émulation qui a emporté la décision du Conseil départemental de l’Orne de soutenir financièrement – et pour la première fois -, le numéro thématique consacré à la forêt.

Gageons que cette preuve d’intérêt ancrera plus solidement encore les Cahiers Percherons dans leur rôle de gisement de connaissances exploitables pur un développement territorial raisonné, au même titre que les bulletins de la Société historique et archéologique de l’Orne et du Pays bas-normand.

Elisabeth GAUTIER-DESVAUX
Rédactrice en chef des Cahiers Percherons

Les échos...

Page créée le 24 juillet 2023, mise à jour le 15 octobre.