Catégories
Manifestations

Samedi 2 avril 2022, les Amis du Perche de l’Orne se retrouvent à Verrières pour leur Assemblée générale

Samedi 2 avril 2022,
les Amis du Perche de l'Orne
se retrouvent à Verrières
pour leur Assemblée générale

Samedi 2 avril après-midi, 91 personnes présentes et représentées se retrouvaient à Verrières pour la traditionnelle assemblée générale, se poursuivant par une découverte du patrimoine local.

Accueilli par le maire Jean-Michel Bouvier, « je suis heureux de recevoir les Amis du Perche de l’Orne à Verrières, qui se situe au centre du Perche. Verrières a la chance de posséder une richesse patrimoniale diversifiée : le bâti avec son village, historique en étant le berceau de l’élevage de percherons dès le milieu du XIXe siècle, naturel avec ses nombreux chemins arborés. Pour la municipalité, sa mise en valeur est possible grâce au soutien des associations, telles que Verrières Patrimoine ou les Amis du Perche. »

Pour le président Jean-François Suzanne, « notre désir d’effectuer l’assemblée générale de notre association à Verrières ne date pas de cette année. En effet, nous avions prévu de nous réunir le 4 avril 2020. Le Covid a bousculé nos projets. Après l’AG du 4 septembre 2021 au Pin-la-Garenne (accueillant la Fédération), notre volonté était de venir à Verrières. »

AG des APO, samedi 2 avril 2022, le bureau et les Amis du Perche accueillis par Jean-Michel Bouvier, maire de Verrières (Cliché : Michel Ganivet)
AG des APO, samedi 2 avril 2022, le bureau et les Amis du Perche accueillis par Jean-Michel Bouvier, maire de Verrières (Cliché : Michel Ganivet)

Un budget excédentaire

Contraire à la coutume, la réunion statutaire a débuté par le rapport financier, présenté par Annie Ganivet, trésorière de l’association. 

Le budget est excédentaire pour plusieurs raisons :

  • une augmentation du nombre d’adhésions, avec l’intégration de nouveaux adhérents, compensant les décès, les arrêts en raison du grand âge.
  • peu de frais concernant l’Assemblée générale
  • pas de promenade annuelle, en raison de la COVID
  • une reprise des salons du livre (Soligny-la-Trappe) et des marchés de Noël, permettant des ventes d’ouvrages des Amis du Perche et de nouvelles adhésions.

Parmi les dépenses, à noter :

  • nos adhésions à près de 30 associations de sauvegarde du Perche ornais
  • nos adhésions à des associations historiques
  • la remise du 2nd chèque de 500€ du 1er prix des APO 2019, en faveur de Réveillon patrimoine.
  • le soutien financière à Fabrice Morand, pour la réalisation de son exposition sur “les agglomérations secondaires gallo-romaines du Perche [ornais]”.
  • La publicité au profit de l’Ecomusée du Perche, pour l’organisation de la “fête du cheval percheron” (15 août 2021)
  • les frais d’assurance, bancaire ; les frais administratifs (papeterie, cartouches) et postaux, certes en diminution.

Les comptes, “réalisés avec minutie et sérieux par Annie Ganivet“, ont été vérifiés par Jean-Vincent du Lac. Celui-ci les a trouvé sincères et véritables. Celui-ci a tenu à remercier, féliciter et faire applaudir Annie Ganivet pour “l‘excellent travail d’orfèvrerie qu’elle mène pour l’association“.

==> Le rapport financier et le rapport des vérifications des comptes ont été votés à l’unanimité.

Elu pour un mandat de 6 ans par les adhérents en mars 2016 lors de l’assemblée générale de Masle, Jean-François SUZANNE a proposé de renouveler le mandat de vérificateur des comptes de Jean-Vincent du Lac de Fugères. A l’unanimité et sous les applaudissements, les adhérents ont renouvelé leur confiance à Jean-Vincent du Lac.

AG es APO du samedi 2 avril 2022, Nombre d'adhérents aux APO (jusqu'au 31 décembre 2021)
AG es APO du samedi 2 avril 2022, Nombre de nouveaux adhérents aux APO (jusqu'au 31 décembre 2021)
AG des APO du samedi 2 avril 2022, Jean-Vincent du Lac présente son rapport de vérification des comptes (cliché : Michel Ganivet)
AG des APO du samedi 2 avril 2022, Jean-Vincent du Lac présente son rapport de vérification des comptes (cliché : Michel Ganivet)

2021, une année de transition

Cette réunion statutaire a rendu hommage aux amis disparus, tels que le père Robert Ruffray (décédé en novembre 2021), puis de revenir sur les actions passées. « 2021 fut une année de transition, permettant aux Amis du Perche de l’Orne de relancer leurs activités » :

AG des APO du samedi 2 avril 2022 - les Amis du Perche de l'Orne attentifs aux explications de Marie-José Michel

L’union fait la force

Les Amis du Perche de l’Orne soutiennent fortement la Fédération des Amis du Perche, qui édite Pays du Perche et les Cahiers Percherons. Elisabeth Gautier-Desvaux, rédactrice en chef du bulletin trimestriel, souligne les différents changements : « après le travail sur la maquette, la couverture, sur la réalisation d’un numéro double et thématique (la guerre de 1870 en 2020, l’eau en 2021, la forêt en 2021, le cheval percheron en 2023), les Cahiers percherons – qui fêtent leur 65e année d’existence – grandiront un peu. »

Aussi, les Amis du Perche de l’Orne co-organisent ou soutiennent des conférences, « comme celle sollicitée par Saint-Mard Patrimoine, sur les haies, donnée par le PNR du Perche. »

Le rapport moral a été adopté à l’unanimité. 

Les projets en 2022

Sans transition, les Amis du Perche de l’Orne soutiennent les associations de sauvegarde du patrimoine, en adhérant à près de 30 d’entre elles du Perche ornais. Ils soutiennent la restauration du petit patrimoine : « en 2010, notre président Michel Ganivet remettait le 1er prix des APO à Verrières-Patrimoine », rappelle J-F Suzanne. Cette AG est l’occasion d’annoncer les nouveaux lauréats : « l’édition 2021 du prix des APO est décernée à Mortagne-Patrimoine pour la restauration du drapeau des médaillés de Sainte-Hélène ; et l’édition 2022 soutiendra la reproduction de la statue Pierre Boucher, se situant actuellement sur la façade du Parlement de Québec. » Pour ce dernier, le chèque a été remis le samedi matin 2 avril.

2022 sera une année de commémorations : pour le 400e anniversaire de la naissance de Pierre Boucher, Michel Ganivet donnera une conférence à Mortagne en novembre prochain ; les 50 ans de l’Ecomusée du Perche feront l’objet d’une table-ronde le dimanche 1er mai après-midi ; enfin, « pour les 75 ans des Amis du Perche, Michel Guérillot nous organisera un voyage d’exception de 2 jours en Anjou, les 22-23 octobre 2022 », annonce le président. D’autres visites sont aussi prévues dans le Perche pour découvrir notre patrimoine.

 

Quelques dates :

  • Dimanche 1er mai, 11h : messe annuelle des Amis du Perche, en l’église prieurale de Sainte-Gauburge; L’après-midi sera consacré au 50e anniversaire de l’Ecomusée du Perche.
  • Samedi 7 mai, AG de la Fédération des Amis du Perche à Tuffé.
  • Samedi 14 mai : Participation des APO au 4e forum du patrimoine à Alençon (hôtel du département). Le thème est : « le patrimoine communal, retour vers le futur ».
Entouré de Foulques de Montaigu (descendant de Pierre Boucher), d'Elisabeth Gautier-Desvaux (rédactrice en chef des Cahiers Percherons) et d'Alain Morin (président des Amis du Perche), J-F SUZANNE (président des APO) remit un chèque de 1.000€ - correspondant au prix des APO 2022 - à la ville de Mortagne représentée par Michèle LAMBERT (maire-adjointe), pour la reproduction de la statue Pierre Boucher (cliché Michel Ganivet)
Entouré de Foulques de Montaigu (descendant de Pierre Boucher), d'Elisabeth Gautier-Desvaux (rédactrice en chef des Cahiers Percherons) et d'Alain Morin (président des Amis du Perche), J-F SUZANNE (président des APO) remit un chèque de 1.000€ - correspondant au prix des APO 2022 - à la ville de Mortagne représentée par Michèle LAMBERT (maire-adjointe), pour la reproduction de la statue Pierre Boucher (cliché Michel Ganivet)
AG es APO du samedi 2 avril 2022, programme du séjour en Anjou (22-23 octobre 2022)
  • 6 août 2022 : visite de bourg à Ceton (à confirmer)
  • Septembre 2022 : promenade, archéologique à Alençon
  • 22-23 octobre : organisation d’un séjour à Saumur, organisé par Michel Guérillot,
  • Samedi 19 novembre, après-midi : Conférence d’automne 2022, donné par Michel Ganivet sur « Pierre boucher, une enfance mortagnaise » (titre à fixer)

2022 : renouvellement du tiers sortant

2022 est une année électorale. Ouvert à 13h45, le bureau de vote s’est fermé à 14h45 et s’est déroulé sous la présidence de Jacky Lecomte, assisté de David Bellessort. André Quiblier, secrétaire des APO, a dévoilé les résultats. 91 personnes (présentes et représentée) ont renouvelé les mandats des administrateurs suivants :

  • Annie GANIVET
  • Elisabeth GAUTIER-DESVAUX
  • Fabrice MORAND
  • Jean-François SUZANNE
  • Gaëtan VAUDRON

En conclusion, le président fédéral Alain Morin a salué « le dynamisme des Amis du Perche de l’Orne, à travers la vulgarisation de notre histoire, le soutien au patrimoine et la promotion de notre association et de nos publications. » De son côté, la députée Véronique Louwagie a mis en avant « l’importance des associations, telles que les Amis du Perche, qui sont un acteur du territoire, contribuant à la promotion et à l’animation du Perche, province reconnue par les parlementaires au sein de l’Assemblée nationale. »

La découverte du patrimoine de Verrières

La 2e partie de l’après-midi s’est poursuivie par la visite du patrimoine local. Sous la direction de Marie-José Michel, les amoureux du Perche ont déambulé au sein du village : en 4 étapes, ils ont « découvert le bâti civil (tel que le puits, le four à pain), religieux (avec l’église en partie restaurée) et l’histoire communale (résumée dans le blason) ». Puis, ils se sont rendus à la ferme de la Crochetière, ferme qui a appartenu pendant plusieurs générations à la famille Aveline. Comme nous l’informe Jean-Michel Bouvier, « cette ferme avec celle qui a appartenu aux Chouasnard fait de Verrières le berceau historique de l’élevage de cheval percheron », et donc l’une des épopées de l’histoire contemporaine du Perche.

Page créée le 18 avril 2022.

Photo de groupe des Amis du Perche de l'Orne et de Verrières-Patrimoine, le 2 avril 2022, à Verrières (AG des APO 2022) (Cliché : David BELLESSORT)
Catégories
Comité scientifique Manifestations

Pour le 400e anniversaire de sa naissance, les Amis du Perche et Perche-Canada mettent à l’honneur Pierre Boucher

Pour le 400e anniversaire de sa naissance,
les Amis du Perche et Perche-Canada
mettent à l'honneur Pierre Boucher

Samedi 2 avril, au cours de la matinée, Perche-Canada et les Amis du Perche avaient convié la municipalité, Foulques de Montaigu et de nombreux amis. En effet, tous s’étaient retrouvés autour d’une personnalité commune : Pierre Boucher. 

En 2022, les Mortagnais et les Bourchervillois, tout comme ses descendants, fêteront le 400e anniversaire de la naissance de Pierre Boucher. Né à Mortagne en 1622 au sein de la paroisse Notre-Dame, il quitte sa cité natale, le Perche et la France métropolitaine à l’âge de 13 ans pour s’installer en Nouvelle-France. Il apprend auprès des Jésuites, rencontre la communauté amérindienne des Hurons. Puis, il s’établit à Beauport (1641) puis à Trois-Rivières (1644), où il devient capitaine de la milice. En 1661, il est de retour en métropole, représentant la communauté auprès de la Couronne où il rencontre notamment Colbert. Anobli en 1662, il devient gouverneur de Trois-Rivières, qu’il quitte en 1667 pour fonder sa seigneurie Boucherville. En 1664, il est l’auteur de L’Histoire véritable et naturelle des mœurs et productions du pays de la Nouvelle-France, vulgairement dite le Canada, qu’il fait imprimer à Paris par Florentin Lambert. 

présentation officielle du CP 228 sur Pierre Boucher (le bureau et l'assistance), samedi 2 avril 2022, Mortagne-au-Perche

Présentation du numéro 228 des Cahiers Percherons

Pour Elisabeth Gautier-Desvaux, rédactrice en chef des Cahiers Percherons, ce numéro 228 – dédié à Pierre Boucher – est le fruit d’une collaboration entre les Amis du Perche et Perche-Canada à plus d’un titre : pas seulement le fait que les deux associations ont des fondateurs en commun, que Michel Ganivet soit l’un des précédents rédacteurs en chef du bulletin trimestriel, mais par le désir profond des deux associations percheronnes d’enrichir l’histoire commune de notre province. Ainsi, le 400e anniversaire de la naissance de Pierre Boucher a été l’occasion d’entreprendre de nouvelles recherches :

  • Pour Michel Ganivet, grâce aux recherches de Bernadette Mascarro dans les séries notariales des Archives départementales, de nouveaux actes ont été découverts sur le père de Pierre Boucher, permettant de comprendre la société mortagnaise à la fin du 1er tiers du XVIIe siècle.
  • Via les descendants de Pierre Boucher (tels que Foulques de Montaigu, Nicole Boucher de La Bruyère, Pierre de Boucherville-Baissac, Louis Dugas, Henry Neyrand, Jean du Pontavice), nous découvrons la postérité remarquable de Pierre Boucher. Il ne donne pas seulement naissance à 16 enfants (dont 15 d’un second mariage avec Jeanne Crevier), il crée une véritable dynastie seigneuriale, politique (Charles-Eugène de Boucherville est le 3e Premier ministre du Québec en 1874-1878, puis en 1891-1892), des religieux, des commerçants, scientifiques et artistes. Ils se sont installés au Canada, aux Etats-Unis, revenus en Europe (France, Ecosse), ou se sont implantés sur l’Ile Maurice.

La statue Pierre Boucher, prix des APO 2022

Depuis 2010, les Amis du Perche de l’Orne remettent chaque année un ou plusieurs prix au profit de la restauration du patrimoine. Après délibération des adhérents lors de l’AG du Pin-la-Garenne (le 4 septembre 2021), les Amis du Perche de l’Orne ont dédié le prix des APO 2022 à la réalisation de la statue Pierre Boucher, qui sera installée pour le 400e anniversaire de la naissance du célèbre Mortagnais. La présentation du n°228 des Cahiers Percherons a été l’occasion pour Jean-François Suzanne (président des APO) de remettre à la municipalité – représentée par Michèle Lambert, maire-adjointe – un chèque de 1.000€ pour soutenir la reproduction de cette statue, se situant actuellement sur la façade du Parlement de Québec.

Entouré de Foulques de Montaigu (descendant de Pierre Boucher), d'Elisabeth Gautier-Desvaux (rédactrice en chef des Cahiers Percherons) et d'Alain Morin (président des Amis du Perche), J-F SUZANNE (président des APO) remit un chèque de 1.000€ - correspondant au prix des APO 2022 - à la ville de Mortagne représentée par Michèle LAMBERT (maire-adjointe), pour la reproduction de la statue Pierre Boucher (cliché Michel Ganivet)
Entouré de Foulques de Montaigu (descendant de Pierre Boucher), d'Elisabeth Gautier-Desvaux (rédactrice en chef des Cahiers Percherons) et d'Alain Morin (président des Amis du Perche), J-F SUZANNE (président des APO) remit un chèque de 1.000€ - correspondant au prix des APO 2022 - à la ville de Mortagne représentée par Michèle LAMBERT (maire-adjointe), pour la reproduction de la statue Pierre Boucher (cliché Michel Ganivet)

Page créée le 17 avril 2022, mise à jour le 18 avril.

Catégories
Manifestations

Samedi 7 mai 2022, Tuffé : Assemblée générale de la Fédération des Amis du Perche

Samedi 7 mai 2022, Tuffé :
Assemblée générale des Amis du Perche

Les Amis du Perche du Loir-et-Cher et de la Sarthe organisent cette année l’assemblée générale de la Fédération.
Elle se tiendra à Tuffé au château de Chéronne (dans Tuffé, prendre direction Saint-Denis-des-Coudrais). Vous serez accueillis à sa poterne datant du XVe siècle par la famille Dumielle, propriétaire des lieux, et Julien Hardy médiateur de l’abbaye de Tuffé.
Ils vous en feront la présentation puis nous gagnerons le château pour une assemblée générale au caractère unique, c’est le 75e anniversaire des Amis du Perche.

Après un déjeuner de qualité préparé par la maison Lerouge du Mans, nous dirigerons nos pas en vue de la découverte de l’abbaye de Tuffé sous la conduite de Julien Hardy.

Espérant vous retrouver nombreux, nous avons des choses à vous dire, des projets bien particuliers  à vous présenter et vous faire partager pour que vous deveniez acteurs.

Avec toutes mes amitiés percheronnes.

Alain Morin, président de la Fédération des Amis du Perche.

Château de Chéronne (Tuffé), AG du 7 mai 2022

Ordre du jour :

9h45 : Accueil et visite de la poterne, pour les Amis du Perche du Loir-et-Cher et de la Sarthe.

10h15 : Assemblée générale des Amis du Perche du Loir-et-Cher et de la Sarthe.
Pendant ce temps, visite de la poterne pour les autres Amis du Perche.

10h45 : mot d’accueil des propriétaires au pied du château.

11h00 : Ouverture bureau de vote et assemblée générale de la Fédération des Amis du Perche.

  • Rapport moral, Cahiers Percherons et Pays du Perche, discussion et vote ;
  • Compte d’exploitation et bilan financier 2021, discussion ;
  • rapport de la vérificatrice des comptes et vote ;
  • point sur les activités 2022 et perspectives 2023 ;
  • résultat de l’élection ;
  • questions diverses.

12h30 : Présentation du château.

13h00 : apéritif et déjeuner sur place

15h00 : départ en direction de l’abbaye de Tuffé pour une visite commentée du site par Julien Hardy, médiateur des lieux.

2022-05-07, AG de la Fédération, pouvoir
Pour réserver le repas, merci de cliquer, de télécharger, d'imprimer, de compléter et de renvoyer votre Bulletin avec votre règlement au siège de la Fédération des Amis du Perche
2022-05-07, AG de la Fédération, pouvoir 2
Pour réserver le repas, merci de cliquer, de télécharger, d'imprimer, de compléter et de renvoyer votre Bulletin avec votre règlement au siège de la Fédération des Amis du Perche

Nos dernières publications :

Page créée le 09 avril 2022, mise à jour le 12 avril 2022.

Catégories
Manifestations

Dimanche 1er mai 2022, messe de jubilé de l’Ecomusée du Perche

Dimanche 1er mai 2022,
messe de jubilé de l'Ecomusée du Perche

Le dimanche 1er mai 2022, nous avons le plaisir de vous inviter à participer, à 11 heures, à la messe du jubilé de l’écomusée du Perche qui sera célébrée par le père Raymond Hébert, curé modérateur de la paroisse Sainte-Madeleine, dans l’ancienne église prieurale de Sainte-Gauburge. Ce sera l’occasion de rendre hommage aux pionniers et aux fondateurs du musée des Arts et Traditions populaires du Perche.

A l’issue de l’office religieux, qui sera accompagné des chants de la chorale paroissiale dirigée par Elisabeth Massot, il sera procédé au dévoilement de la plaque en souvenir de Françoise Lécuyer-Champagne, premier conservateur du musée des ATP du Perche.

En vous espérant nombreux à venir partager avec nous ces instants uniques de recueillement, nous vous assurons de nos sentiments les plus cordiaux.

Alain MORIN,
président de la Fédération des Amis du Perche

Eglise prieurale de Sainte-Gauburge (Saint-Cyr-la-Rosière)
Musée des Arts et Traditions populaires du Perche, Jean Massiot et Marc Lambert, juin 1973 (extrait facebook Ecomusée du Perche, 11 mars 2022)
Musée des Arts et Traditions populaires du Perche, Jean Massiot et Marc Lambert, juin 1973 (extrait facebook Ecomusée du Perche, 11 mars 2022)

Page créée le 14 avril 2022.

Catégories
Manifestations Pays du Perche

Lundi 4 avril 2022, 15h & 20h30 : causerie sur “les châteaux de plaisance et l’art de vivre dans le Perche (XVIIe – XXe siècles)

Lundi 4 avril 2022, 15h & 20h30,
Nogent-le-Rotrou : causerie sur
"les châteaux de plaisance et l'art de vivre dans le Perche (XVIIe - XXe siècles)"

Par Elisabeth GAUTIER-DESVAUX
Conservateur général du patrimoine,
vice-présidente de la Fédération des Amis du Perche

Si le Perche conjugue son image avec la constellation de manoirs dispersés dans ses paysages, il n’en abrite pas moins de nombreux châteaux. Châteaux défensifs, mais aussi châteaux de plaisance ou châteaux « d’agrément » représentatifs d’un statut social et voués aux loisirs, essentiellement occupés aux beaux jours et lors de la saison de chasse.

C’est à la découverte de cette seconde catégorie, largement illustrée par de nombreux exemples, qu’Elisabeth Gautier-Desvaux invite les auditeurs. Elle brossera donc un panorama à la fois historique et typologique de ces résidences d’exception en faveur desquelles se dessine un engouement croissant à compter du XVIIe siècle.
Déclinées dans des formes architecturales au goût du jour jusqu’au premier conflit mondial, ces vastes demeures abritent un art de vivre à la campagne que transcrivent non seulement leur distribution, leur mobilier, mais également leurs communs et leurs parcs.
En somme, une visite virtuelle de ces propriétés dont la plupart, en mains privées, ne sont pas accessibles, sauf à l’occasion des Journées du patrimoine.

pratique :

# lundi 4 avril, 15h & 20h30.

# Entrée libre

# En raison des mesures gouvernementales, votre « passe » en vigueur sera contrôlé à l’entrée et les gestes barrières (masque, gel hydroalcoolique …) sont à respecter. Merci de votre compréhension.

Renseignements :

Organisé par l’Association Saint-Jean, au 36 rue des Tanneurs, 28400 Nogent-le-Rotrou

Page créée le 30 mars 2022.

Catégories
Comité environnement Comité scientifique L'eau dans le Perche Manifestations

Un Cahier Percheron en forme de livre sur “L’eau dans le Perche”

Un Cahier Percheron en forme de livre sur "L'eau dans le Perche"

Les Amis du Perche avaient testé, en 2020, la formule d’un numéro thématique double des Cahiers percherons sur la guerre de 1870. Forts du succès qui s’est traduit par l’épuisement des 1100 exemplaires imprimés en moins d’un an et fidèles à leur double vocation patrimoniale et environnementale, ils rééditent la formule avec 15 articles sur le thème de l’eau, répartis en 5 chapitres : eaux vives et capricieuses (les inondations mémorables autour de Mamers et Nogent-le-Rotrou, par Michel Ganivet et Alain Morin), eaux dormantes (mares et étangs, un article rédigé par l’équipe du pôle environnement du Parc naturel régional), eaux domestiquée (l’adduction d’eau dans les villes et les demeures aristocratiques, par Bernadette Mascaro, Rosine Cleyet-Michaud et Christian, Guyon), eaux laborieuses (l’industrie dans la vallée de la Commeauche et les pollutions liées au rouissage du chanvre, par Claude Cailly et Thierry de Loppinot), eaux bénéfiques (eaux minérales et naturelles, fontaines miraculeuses, loisirs aquatiques, par Alain Morin, Christian Guyon et Gwenaëlle Hamelin). Ponctuées par la transcription de témoignages oraux conservés à l’écomusée du Perche, ces études constituent un tour d’horizon passionnant et largement illustré, coordonné par Elisabeth Gautier-Desvaux, rédactrice en chef de la revue.

Lancement du numéro thématique des Cahiers Percherons sur l'eau (18 décembre 2021, Ecomusée du Perche)

Pour aller plus loin...

La Commeauche

Appel à contributions sur “l’eau dans le Perche”

Après le numéro trimestriel double sur La guerre de 1870 dont la parution est prévue en novembre prochain, nous programmons pour l’année 2021 un ensemble d’articles sur le thème de l’eau dans le Perche. Il s’agit notamment de faire dialoguer les points de vue des scientifiques environnementaux et ceux des historiens, de manière à couvrir un champ d’études diversifié.

Lire la suite »

Les échos de la presse

Page créée le 4 décembre 2021, mise à jour le 16 janvier 2022.

Catégories
Manifestations

Samedi 11 – Dimanche 12 décembre 2021, Bellême : les Amis du Perche de l’Orne présents au marché de Noël

Samedi 11 - dimanche 12 décembre 2021 :
Les Amis du Perche de l'Orne présents au
marché de Noël de Bellême

Les Marchés de Noël sont l’occasion de trouver les présents à offrir à nos proches pendant les fêtes de fin d’année. Comme les années précédentes, les Amis du Perche de l’Orne seront présents au marché de Bellême.

Les bénévoles pourront vous conseiller sur des ouvrages (Cahiers Percherons, Pays du Perche, livres), édités par la Fédération des Amis du Perche. Aussi, ils vous dévoileront les activités réalisées par l’association ornaise, forte de 439 adhérents.

Les Amis du Perche au marché de Bellême, décembre 2015
Les Amis du Perche au marché de Bellême, décembre 2015

Michel Ganivet en dédicace

Se déclarant «journaliste de l’Histoire», Michel Ganivet est l’auteur de nombreux articles dans les Cahiers Percherons et d’ouvrages, portant sur le quotidien de la population percheronne faisant et vivant l’histoire, publiés à titre d’auteur et aux Amis du Perche : Le Cinquantième Jour, 1944 la Libération du Perche, Epopée en Nouvelle-France, Le Grand Retour

Aussi, avant le confinement, il est l’auteur d’un roman « Une mélodie qui n’en finit jamais » (Librinova).

Michel Ganivet à la fête des livres de la Ferté-Vidame (septembre 2021)

Page créée le 4 décembre 2021, mise à jour le 12 décembre.

Catégories
Manifestations

Samedi 4 et dimanche 5 décembre, Soligny-la-Trappe : les Amis du Perche de l’Orne présents au salon du livre du Perche

Samedi 4 et dimanche 5 décembre, Soligny-la-Trappe : les Amis du Perche de l'Orne présents au salon du livre du Perche

Ce salon du livre est l’occasion de découvrir les dernières publications des Amis du Perche, comme les Cahiers Percherons, Pays du Perche (dont son numéro thématique sur le Perche, terre d’entreprise) et les autres livres (comme Pour l’amour d’une reine, de François Bourdin). 

Aussi, via les bénévoles présents, découvrez les actions des Amis du Perche de l’Orne (association forte de 439 adhérents).

Les Amis du Perche présents au salon du livre du Perche, à Soligny, décembre 2015
Les Amis du Perche présents au salon du livre du Perche, à Soligny, décembre 2015.

Les dernières publications des Amis du Perche

Michel Ganivet en dédicace

Se déclarant «journaliste de l’Histoire», Michel Ganivet est l’auteur de nombreux articles dans les Cahiers Percherons et d’ouvrages, portant sur le quotidien de la population percheronne faisant et vivant l’histoire, publiés à titre d’auteur et aux Amis du Perche : Le Cinquantième Jour, 1944 la Libération du Perche, Epopée en Nouvelle-France, Le Grand Retour

Aussi, avant le confinement, il est l’auteur d’un roman « Une mélodie qui n’en finit jamais » (Librinova).

Michel Ganivet à la fête des livres de la Ferté-Vidame (septembre 2021)
Michel Ganivet à la fête des livres de la Ferté-Vidame (septembre 2021)

Les échos de la presse :

Les auteurs attendus au 13e salon du livre du Perche“, mis en ligne le 1er décembre 2021 par www.ouest-france.fr

Page créée le 27 novembre 2021, mise à jour le 4 décembre.

Catégories
Manifestations

Le père Robert Ruffray nous a quittés

Le père Robert Ruffray
nous a quittés

Chers amis,

C’est avec beaucoup de tristesse que j’appris le décès de notre ami Robert Ruffray, disparu ce samedi 13 novembre. 

 

Ainé d’une fratrie de trois enfants, il est né à Mortagne-au-Perche le 9 janvier 1927. Le 27 juin dernier, il avait fêté sa 70e année de sacerdoce à la basilique de Montligeon. Il a passé une partie de son ministère en mission en Afrique (précisément au Sénégal), avant de revenir dans l’Orne et le Perche qu’il adorait tant, entouré de sa famille. Il était apprécié et aimait discuter avec les paroissiens, les Mortagnais et les Percherons.

 

2015-05, Le père Robert RUFFRAY, en mai 2015, à la messe annuelle des Amis du Perche
En mai 2015, le père Robert Ruffray lors de la messe annuelle des Amis du Perche à l'église prieurale de Sainte-Gauburge.

Adhérent des Amis du Perche, il contribuait au rayonnement de notre association. Il fut tout d’abord administrateur des Amis du Perche de l’Orne, sous les présidences de Robert Tanné et de François Denis. Aussi, il officiait à de nombreuses messes annuelles des Amis du Perche, au prieuré de Sainte-Gauburge (Saint-Cyr-la-Rosière) ou dans les églises environnantes. En 2015, avec le père Jacques Roger, il accueillait Mgr Habert dans l’église prieurale. Enfin, il avait contribué aux travaux historiques du comité scientifique. Concrètement, lors du colloque “Le Perche de 1914 à 1918” (à Mortagne, en octobre 2014), il avait évoqué le rôle des “prêtres du Perche en guerre”. Puis, pour le 70e anniversaire des commémorations de la Seconde Guerre mondiale, il avait rédigé un article sur le “Service du travail obligatoire (1943-1945) : itinéraire des séminaristes percherons en Allemagne et en Autriche”, diffusé dans le numéro thématique des Cahiers Percherons (n°203, 3e trimestre 2015).

 

Après une vie pieuse et bien remplie, marquée par sa bienveillance et sa joie de vivre, avec son frère Yves, il rejoint le Ciel et les Bienheureux qui ont défendu le Perche.

Le président fédéral Alain Morin, les administrateurs de la Fédération des Amis du Perche et des Amis du Perche de l’Orne se joignent à moi pour présenter toutes nos condoléances aux membres de sa famille, à ses amis, à la communauté ecclésiastiques.

 

Jean-François SUZANNE,
Vice-président de la Fédération des Amis du Perche
Président des Amis du Perche de l’Orne

Mai 2015, avec le Père Jacques Roger, le père François Ntumba, le Père Robert Ruffray accueillait Mgr Habert à l'église prieurale de Sainte-Gauburge pour la traditionnelle messe annuelle des Amis du Perche. (de droite à gauche)
Mai 2015, avec le Père Jacques Roger, le père François Ntumba, le Père Robert Ruffray accueillait Mgr Habert à l'église prieurale de Sainte-Gauburge pour la traditionnelle messe annuelle des Amis du Perche. (de droite à gauche)
mai 2015, à l'église prieurale de Sainte-Gauburge, sortie de la messe annuelle des Amis du Perche, présidée par Mgr Habert
Mai 2015, à l'église prieurale de Sainte-Gauburge, sortie de la messe annuelle des Amis du Perche, présidée par Mgr Habert.

Page créée le 14 novembre 2021.

Catégories
Pays du Perche

Pays du Perche n°36, 2e numéro semestriel 2021 des Amis du Perche

Pays du Perche n°36,
2e numéro semestriel 2021
des Amis du Perche

Lectures d'automne

Editorial,
de Marie-France Kayser

Cher lecteur,

Avec l’automne, voici votre nouveau numéro de Pays du Perche. Comme toujours, il fait la part belle à quelques pépites de notre territoire percheron historique et vivant.

Laissez-vous guider par Elisabeth Gautier-Desvaux. Elle vous dévoile tous les trésors cachés de Brou, autrefois dotée du qualicatif de “la Noble”. Saviez-vous que cette petite cité doit une grande part de son riche héritage patrimonial à Florimond Robertet, qui fut l’homme de confiance de trois rois, Charles VIII, Louis XII et François 1er ?

Pour célébrer le patrimoine vivant, notre magazine consacre une large place à l’enblème de notre région, le cheval percheron. Comme chaque 15 août, la Fête du cheval percheron lui a rendu hommage à l’écomusée du Perche avec les timbaliers de la Garde républicaine en invités d’honneur et la présence d’un public nombreux venu admirer les spectacles proposés. Qui mieux qu’Evelyne Morin, qui en est la créatrice, pour nous en parler ? La profession des éleveurs s’enrichit de nouveaux venus et nous sommes allés saluer les jolies juments nées au domaine de la Lochetière.

Vous le savez, nombre de personnalités, publiques ou artistes, connues ou inconnues, ont choisi de vivre sur notre territoire. Nous en avons rencontré plusieurs. D’abord, Bernard Esambert, polytechnicien, grand serviteur de l’Etat qui présida, entre autres, la Compagnie financière Edmond de Rothschild, l’Ecole polytechnique et l’Institut Pasteur. Enfin, plusieurs femmes formidables qui ont privilégié la qualité de vie offerte par notre territoire : Berengère et ses chiens de traineaux, Cécilia, entrepreneuse dynamique, Jenny gourmande d’opéra, Mélanie Casano, artiste peintre inspirée. La jeune génération n’est pas en reste : l’école de Nocé nous a invités à assister en direct au dialogue des écoliers avec l’astronaute Thomas Pesquet dans sa capsule spatiale. Une belle occasion de rendre hommage au travail mené pendant deux ans par l’équipe (enseignants et radioamateurs) qui a fait naître et orchestré ce projet “Perche in space-ARISS 61” !

Pour nos lecteurs amoureux de la nature, de la vie au grand air, des randonnées et des produits du terroir, bref de tout ce qui fait la spécificité de notre territoire, nous sommes allés chez Guillaume Painvin visiter The Good House, l’ensemble de chambres d’ôtes qu’il a aménagées au domaine du Grand Mont-Gâteau près de l’atelier de sa mère Catherine (voir notre article dans Pays du Perche 35). Nous sommes aussi partis en promenade dans le petit train de Tuffé et explorer des jardins : chez Armand Wagner à Mauves-sur-Huisne, chez Petra et Marc à La Genevraie (près de Mortagne-au-Perche), ou encore plus loin, à Saint-Symphorien, dans la Sarthe où les douves du château de Sourches abritent la plus grande collection de pivoines au monde.

Chers lecteurs, c ne sont pas les sujets qui manquent : nous vous parlons aussi de solidarité avec Bellême Patrimoine, d’aménagement, de festivals de cinéma et de danse, de musique, d’expositions… Sans oublier notre recette gourmande et les photos d’animaux sauvages de Christophe Aubert illustrées par un poème de Mireille Rosenberger.

Merci de votre fidélité et bonne lecture !

Page créée le 30 octobre 2021, mise à jour le 6 novembre.