La Première Guerre mondiale dans le Perche : les publications

Quasi-inexistante jusqu’en 2014, l’historiographie percheronne sur l’histoire de la Grande Guerre s’est enrichie, permettant de combler une page d’histoire. En effet, les Amis du Perche – via le comité scientifique, les comités de rédaction des Cahiers Percherons, de Pays du Perche et les associations départementales – ont favorisé la recherche historique, soutenu les publications, vulgarisé ‘apport de nouvelles connaissances, organisé des conférences.

Pour cela, les Amis du Perche ont obtenu le soutien de la mission du Centenaire de la Grande Guerre et des collectivités territoriales.

2014-2020 : 6 années de recherches scientifiques sur 1914-1918

Sous la direction de Stéphane Tison, le colloque d’octobre 2014 a pu mettre des visages sur les “morts pour la France” originaire du Perche, mais aussi des héros du quotidien (tel qu’Alexandre Gapin, le philosophe Alain ou le général Malcor. Egalement, un bilan démographique sur “la monstrueuse hécatombe d’hommes [morts trop] jeunes dans la Marne, Verdun ou le Chemin des Dames” [Philippe Siguret, Histoire du Perche] a dévoilé la contribution du Perche dans ce conflit : 5 170 poilus du Perche ornais et eurélien ont perdu la vie. 

Ce colloque a révélé “aussi des civils associés comme jamais auparavant à la conduite d’un conflit interminable” (Stéphane Tison) : gestion des hôpitaux mixtes/temporaires/complémentaires à l’arrière, en accueillant de nombreux blessés du front. Aussi, l’économie percheronne (à travers l’exploitation des forêts par les bûcherons canadiens, l’agriculture locale) a participé à l’effort de guerre.

colloque-les-amis-du-perche
Samedi 4 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, Le Carré du Perche, le temps des questions-réponses avec les intervenants (photo : Gaëtan Vaudron)
Le Cinquantième Jour, de Michel Ganivet

A travers ses travaux, Michel Ganivet s’est intéressé à la vie quotidienne de cinq villages, réalisé une micro-histoire dans la grande Histoire : Eperrais, le Pin-la-Garenne, Comblot, Muves-sur-Huisne et Corbon. En fait, il montre l’implication de la population dans la vie du pays, autour du maire (ou du 1er adjoint), du curé, parfois du secrétaire de mairie (et instituteur), dans l’accueil des blessés, l’envoie des réquisitions agricoles. Bref, comme il le montre dans Le cinquantième jour, le Perche vit la guerre.

GANIVET (Michel), Le Cinquantième jour, édition des Amis du Perche, novembre 2014, 21€ (hors frais de port).

De Paris, les Parlementaires percherons ou limitrophes – tels que Joseph Caillaux, Paul Deschanel et Maurive Viollette – tentent d’influencer le cours de la guerre, comma l’a démontré Patrick Hoguet.

Les actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent, éditions des Amis du Perche, 2017, 19€ (hors frais de port).

1914-1918, les relations entre le pouvoir politique et les militaires
Actes du colloque 2015, Nogent-le-Rotrou, sous la direction de Jean Lebrun, organisé par Patrick Hoguet.

Les publications des Amis du Perche

1°) Les causes de la Grande Guerre

# SUZANNE (Jean-François), “Le panorama de la Grande Guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 17-23.

# TISON (Stéphane), maître de conférences à l’Université du Mans, président scientifique des deux colloques 2014 et 2018, “Les origines de la Grande Guerre. Le souvenir de 1870-1871, l’esprit de revanche et l’esprit de défense”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 25-35.

2°) Les Percherons sur les différents fronts

# DUPREZ (Yves), délégué ornais du “Souvenir français”, “Les Percherons dans les premiers mois de la guerre 1914-1918”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 37-72.

Le Perche de 1914 à 1918

# GALLAIS (Monique), membre du “Souvenir Français”, “Les aviateurs ornais et euréliens dans la Grande Guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 73-92.

# RUFFRAY (abbé Robert), “Les prêtres du Perche en guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 93-106.

# GUIMOND (Catherine), présidente des Amis du Musée Alain et de Mortagne, “La guerre au quotidien d’Emile Chartier, un philosophe devenu téléphoniste  d’artillerie”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 107-132.

# LETERRE (Thierry), doyen du Centre Européen Dolibois Liami (Luxembourg), professeur de science politique à Miami University, Ohio (USA), président des Amis d’Alain, “Alain : vécu et pensée politique de la guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 133-156.

Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018

# DUPREZ (Yves), “Le chef de bataillon Dubois de Saligny” [Saint-Martin-du-Vieux-Bellême], dans Les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 5-10.

# GANIVET (Michel), “Les derniers instants du sous-lieutenant Gapin. L’étonnante histoire d’une photo retrouvée”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 3-5.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

# MALCOR (Bernard), vice-président d’honneur des Amis du Perche, “De la conduite des hommes par un général du Perche, Alfred Malcor – commandant de l’artillerie de la IVe armée du général Gouraud – à travers sa correspondance”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 157-173.

Cahiers Percherons, n°176

# LECOMTE (Jacky), “Deux Percherons fusillés pour « l’exemple » : Léon GONSARD (1889-1915) – Albert TRUTON (1885-1917)”, dans les Cahiers Percherons, n°176, 4e trim. 2008.

3°) Le conflit vu par les Hommes politiques

# HOGUET (Patrick) et LEBRUN (Jean) (sous la dir.), 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, éditions des Amis du Perche, 2017, 142 pages, 19€.

1914-1918, les relations entre le pouvoir politique et les militaires

# BOCK (Fabienne), “Le fonctionnement du Parlement dans la guerre”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 55-64.

# GUELTON (colonel Frédéric)”, Haut commandement, gouvernement et Parlement, pendant la Première Guerre mondiale”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 65-79.

# GARRIGUES (Jean), “Georges Clemenceau, du contrôle parlementaire au pouvoir combattant”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 81-101.

# HOGUET (Patrick), “Avec Paul Deschanel, l’influence des députés dans la guerre”, dans 1914-1918, Les relations complexes entre le pouvoir politique et les militaires, Actes du colloque du 3 octobre 2015 à Nogent-le-Rotrou, p. 103-138.

Le Perche de 1914 à 1918

# HOGUET (Patrick), ancien député d’Eure-et-Loir, “Paul Deschanel : le Parlement dans la guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 175-205.

# TISON (Stéphane), maître de conférence, à l’université du Mans, “Réflexions sur le ‘Pacifisme‘ en temps de guerre. Itinéraires croisés de Joseph Caillaux, Paul d’Estournelles de Constant, Maurice Viollette“, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 207-228.

4°) La guerre vécue à l'arrière, dans le Perche

# GANIVET (Michel), Le cinquantième jour, Amis du Perche, 2014, 324 pages, 21€.

Le Cinquantième Jour, de Michel Ganivet

# GANIVET (Michel), “La guerre vue ‘d’en bas’, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 285-293.

Le Perche de 1914 à 1918

# CAROBBI (Arnaud), professeur d’histoire-géographie, chargé de mission aux Archives départementales de la Sarthe, “Le dépôt du 103e régiment d’infanterie d’Alençon et les soldats percherons, 1914-1915″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 229-243.

# LECOMTE (Jacki), “Les formations sanitaires dans le Perche, 1914-1919″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 245-264.

# LE GOÏC (Matthieu), attaché de conservation à la Direction des archives et des biens culturels de l’Orne, “Les bûcherons canadiens dans les forêts du Perche, 1916-1919″, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 265-284.

# CLEYET-MICHAUD (Rosine), “Les réfugiés de la Grande Guerre dans le Perche, une première approche”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 29-40.

4-1°) A Mortagne

# GAUTIER-DESVAUX (Elisabeth), “Mortagne dans la tourmente : l’année 1914  et le début de la Grande Guerre”, dans les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 7-28.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche
Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018

# SUZANNE (Jean-François), “La vie militaire à Mortagne au travers de la photographie”, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 11-13.

# SUZANNE (Jean-François), “La vie quotidienne à Mortagne à travers les délibérations du conseil municipal de 1913 à 1919”, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 15-44.

# LECOMTE (Jacky), “Mortagne-sur-Huisne (1915) : René Benjamin, journaliste-écrivain, secrétaire à la sous-préfecture, prix Goncourt 1915″, dans les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 43-50.

4-2°) L'effort de guerre à l'arrière

# KRECKE (Michel), SIMON (Jean-Luc), SUZANNE (Jean-François), avec l’aide de CHALIGNE-LEPAREUR (Florence), “Correspondance de Jules Milert avec sa femme Marie, entre le front et la gestion de la ferme de la Touche (Frétigny), en 1917”, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 53-67.

Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

5°) Les Mémoires de la Première Guerre mondiale

Le Perche de 1914 à 1918

# DURAND (Jean-Michel), “Le Perche de 1914 à 1918. Essai de quantification“, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 295-339.

# HEUDIER (Pierre), vice-président des Amis d’Alain, “Alain, militant de la paix et engagé volontaire”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 387-395.

5-1°) La mémoire par les monuments aux morts

# BOURDIN (Gérard), professeur d’histoire-géographie en retraite, président du Pays Bas-Normand, “Les monuments aux morts du Perche ornais”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 341-375.

# LEFEVRE (Myriane), LORME (Véronique), NEVEU (Yohan), “Soldats bellêmois dans Grande Guerre, étude des monuments aux morts du secteur de Bellême“, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 69-81.

Cahiers Percherons, n°214, 2e trim 2018
Cahiers Percherons, n°208, la Grande Guerre dans le Perche

# COSTIL (Guy) et COSQUERIC (Yves), “Les monuments aux morts de la paroisse de Rémalard“, dans Les Cahiers Percherons, n°208, 4e trim. 2016, p. 69-77.

# GAUTIER-DESVAUX (Elisabeth), “Les chemins de la gloire des ‘enfants’ de Saint-Mard-de-Réno“, dans les Cahiers Percherons, n°214, 2e trim. 2018, p. 47-67.

5-2°) La mémoire via les vitraux

# BARD (Patrick), écrivain et photographe, “Mémoire de verre, mémoire de guerre”, dans Le Perche de 1914 à 1918, Actes du colloque  des 4 et 5 octobre 2014, Mortagne-au-Perche, édité en 2015, p. 377-386.

# FEY (Nathalie) et BARD (Patrick), “A la mémoire de Jules, d’Alfred, d’Alphonse et des autres”, dans Pays du Perche, n°20, décembre 2013, p. 61-64. 7,50€ (sans frais de port).

Pays du Perche, 20, décembre 2013

Page créée le 8 août 2020, mise à jour le 9 août,
par Jean-François SUZANNE, président du comité scientifique des Amis du Perche

non porta. ante. leo tempus quis quis, consequat. felis sed Aliquam fringilla