Actualités

Manifestations

Logo 500 ans de la mort de Marguerite de Lorraine

Samedi 6 novembre 2021, 15h, Mauves-sur-Huisne : conférence de Marie-José MICHEL sur “Marguerite de Lorraine, une femme chef d’Etat oubliée de l’Histoire”

Samedi 6 novembre, l’association Mauves patrimoine accueillera, en l’église Saint-Pierre, Marie-José Michel pour sa conférence « Marguerite de Lorraine, une femme chef d’État oubliée de l’Histoire ». Marguerite de Lorraine fut sans aucun doute une femme de gouvernement. Elle a profité dans sa jeunesse du modèle de son grand-père, René d’Anjou, dit le bon roi René. À la mort de son mari, en 1492, Marguerite se retrouve seule avec trois enfants et un duché ruiné. Elle n’a d’autre choix que d’imposer une politique de rigueur budgétaire pour éviter la faillite. Elle se révèle une administratrice pugnace et courageuse, remettant des privilèges en question. Malgré toutes les difficultés (une centaine de procès), elle rétablira les finances du duché grâce à sa clairvoyance politique et à son souci d’économie. Marguerite s’inscrit dans la lignée des grandes figures féminines des XVe-XVIe siècles, telles Anne de Bretagne, Anne de Beaujeu, Louise de Savoie.

Lire plus »

Le Comité scientifique

Logo 500 ans de la mort de Marguerite de Lorraine

Samedi 6 novembre 2021, 15h, Mauves-sur-Huisne : conférence de Marie-José MICHEL sur “Marguerite de Lorraine, une femme chef d’Etat oubliée de l’Histoire”

Samedi 6 novembre, l’association Mauves patrimoine accueillera, en l’église Saint-Pierre, Marie-José Michel pour sa conférence « Marguerite de Lorraine, une femme chef d’État oubliée de l’Histoire ». Marguerite de Lorraine fut sans aucun doute une femme de gouvernement. Elle a profité dans sa jeunesse du modèle de son grand-père, René d’Anjou, dit le bon roi René. À la mort de son mari, en 1492, Marguerite se retrouve seule avec trois enfants et un duché ruiné. Elle n’a d’autre choix que d’imposer une politique de rigueur budgétaire pour éviter la faillite. Elle se révèle une administratrice pugnace et courageuse, remettant des privilèges en question. Malgré toutes les difficultés (une centaine de procès), elle rétablira les finances du duché grâce à sa clairvoyance politique et à son souci d’économie. Marguerite s’inscrit dans la lignée des grandes figures féminines des XVe-XVIe siècles, telles Anne de Bretagne, Anne de Beaujeu, Louise de Savoie.

Lire plus »
CPA, Authon-du-Perche, le Nid des Bois

Dimanche 19 Septembre, 15h30, AUTHON-DU-PERCHE, CONFÉRENCE : “Les enfants juifs du « Nid des Bois »”

Pendant près d’un demi-siècle, des années 1900 aux années 1950, s’est tenue à côté de la mairie d’Authon-du-Perche, une maison d’enfants, le Nid des Bois, appartenant à la Maison Maternelle, une fondation de la journaliste et militante féministe Louise Koppe, venant en aide aux enfants des familles en difficulté sociale ou sanitaire. Cette maison, dirigée pendant les années d’occupation par Félicie Claer, a accueilli des enfants juifs parisiens, Léon Mallah, Marcel Azouz, et trois frères, Samuel, Maurice et Joseph Chicheportiche. C’est leur histoire et celle de ce lieu, le Nid des Bois, que se proposent de vous faire découvrir et partager Alexandre Paris, Cécile Boudet, Elisabeth Coutris et Michelle Bouilland-Chauveau, quatre enseignants qui, dans le cadre d’un projet scolaire, ont parcouru les dépôts et les dossiers d’archives ainsi qu’une abondante documentation pour reconstituer ce que fut l’histoire des enfants juifs du Nid des Bois d’Authon-du-Perche pendant la Seconde Guerre Mondiale. Cette intervention sera suivie d’échanges avec la salle.

Lire plus »
Logo 500 ans de la mort de Marguerite de Lorraine

Dimanche 1er août 2021, 15h30, Loisé : Conférence de Claude Boitard, “Le legs architectural de Marguerite de Lorraine dans le Perche”

Les nécessités de son époque (un demi-siècle après la Guerre de Cent-Ans) expliquent, bien sûr, pourquoi Marguerite de Lorraine a été une souveraine bâtisseuse, dans le Perche comme dans le reste de ses Etats. De plus, des découvertes toutes récentes, grâce aux archives, font voir comment ce qu’elle a fait à Mortagne a changé durablement la figure de la ville. Des constructions qu’on lui attribuait jusqu’ici, on apprend ainsi qu’elle n’y est pour rien. D’autres toujours bien là ou dont il reste des traces, aujourd’hui seulement on découvre que c’est elle qui les a voulues. Au total, si les nécessités du temps ne suffisent pas à rendre compte de l’œuvre immobilière de Marguerite, peut-on remonter jusqu’à ce qui l’y a prédisposée ? Tel sera l’objet de la conférence donnée par Claude Boitard, dans l’église Saint-Germain de Loisé, grâce au concours des associations des Amis du Perche et de Mortagne-au-Perche Patrimoine. Le propos sera illustré à mesure par la projection de vues prises par Vincent Lebel.

Lire plus »
Logo 500 ans de la mort de Marguerite de Lorraine

Samedi 19 juin 2021, chapelle de l’hôpital de Mortagne : Le legs architectural de Marguerite de Lorraine dans le Perche

Les nécessités de son époque (un demi-siècle après la Guerre de Cent-Ans) expliquent, bien sûr, pourquoi Marguerite de Lorraine a été une souveraine bâtisseuse, dans le Perche comme dans le reste de ses Etats. De plus, des découvertes toutes récentes, grâce aux archives, font voir comment ce qu’elle a fait à Mortagne a changé durablement la figure de la ville. Des constructions qu’on lui attribuait jusqu’ici, on apprend ainsi qu’elle n’y est pour rien. D’autres toujours bien là ou dont il reste des traces, aujourd’hui seulement on découvre que c’est elle qui les a voulues. Au total, si les nécessités du temps ne suffisent pas à rendre compte de l’œuvre immobilière de Marguerite, peut-on remonter jusqu’à ce qui l’y a prédisposée ?
Tel sera l’objet de la conférence donnée par Claude Boitard, samedi 19 juin à 18 heures, dans la chapelle de l’Hôpital de Mortagne, grâce au concours des associations des Amis du Perche et de Mortagne-au-Perche patrimoine. Le propos sera illustré à mesure par la projection de vues prises par Vincent Lebel.

Lire plus »

Le Comité environnement

Le Pays du Perche

Pays du Perche n°36, 2e numéro semestriel 2021 des Amis du Perche

Les vacances de la Toussaint 2021 sont l’occasion de découvrir le nouvel opus de Pays du Perche. Le n°36 – 2e numéro semestriel de l’année 2021, édité par la Fédération des Amis du Perche – nous fait découvrir des acteurs du territoire percheron, évoque le patrimoine percheron (Brou notamment) et les nombreux paysages.

Lire plus »
Le champs des Impossibles - logo

Le Champs des Impossibles #2

Début mai 2021, Pays du Perche a édité son 35e numéro semestriel. Le contexte sanitaire a modifié le calendrier 2021 de nombreuses manifestations à l’image de celle programmée par les bénévoles de l’association “Le Champs des Impossibles”.

Lire plus »

Les 100 lieux qu’il faut voir : Le Perche, terre de manoirs et de bocages

Avec ses collines, ses forêts et ses manoirs cachés et raffinés, le Perche est une ancienne province historique. Mortagne fut le lieu de villégiature préférée des comtes et comtesses du Perche. Cette ville fortifiée recèle de nombreux trésors, comme ce manoir où aurait séjourné le roi Henri IV. Plantée au milieu des champs, la basilique de Montligeon fut édifiée en un temps record par un petit curé de campagne et ses dévoués paroissiens. Nogent-le-Rotrou, ou le village de la Perrière, cultivent avec autant de soin leur héritage de pierre que leurs traditions artisanales comme celle d’une singulière broderie : le filet perlé. La magie percheronne se révèle autant dans son bâti historique que dans ses sous-bois. Il en est de même pour sa gastronomie avec un plat incontournable : le boudin.

Lire plus »